Que recherche le ministre Kokou pour affecter à la veille des vacances ?

0

Par : Mathieu DAHANDE

Après les nominations intervenues il y a quelques jours alors que l’année scolaire en cours n’est pas loin de sa fin, le ministre de l’enseignement secondaire vient de procéder à un nouveau redéploiement de son personnel. Cette mutation en date du 14 Avril et rendu public en début de cette semaine repositionne des enseignants en poste sédentaire dans les structures du ministère en situation de classe et redéploie une partie du personnel administratif à moins de deux mois des examens de fin d’année. Par cet acte et tous les autres qui l’ont précédés, on se demande ce que recherche concrètement le ministre Lucien Kokou. On a l’impression qu’en même temps qu’il recherche un bon résultat à la fin de l’année, le ministre de l’enseignement secondaire fait le lit à une mauvaise performance des élèves cette année scolaire. Et pour cause, des apprenants ont dû changer de professeur plusieurs fois cette année, ce qui embrouille la compréhension des cours à leur niveau. Ce comportement fait partie de ceux dénoncés souvent par les syndicats et reprochés particulièrement à Boni Yayi comme relevant de la politisation à outrance du secteur éducatif. On ne comprend donc pas qu’avec la présence d’un inspecteur comme ministre de telles pratiques se poursuivent. S’il est vrai que l’éducation est la clé du développement, alors le président Talon doit remettre de l’ordre dans ce secteur.

Leave A Reply