PSD : Emmanuel Golou destitué de son poste de président 

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI

La crise qui secoue le Parti Social Démocrate (PSD) a fini par emporter son Président Emmanuel Golou. C’est la décision issue des assises du conseil national du Parti Social Démocrate (PSD) qui se sont tenues ce lundi 26 Juin 2017 à la salle de conférence du Conseil national des chargeurs du Bénin (CNCB) à Cotonou. <<Monsieur Emmanuel Golou est déchargé de sa fonction de Président du Parti Social Démocrate et Monsieur Clément EBO est chargé d’assurer l’intérim de la présidence du parti pour la période de transition jusqu’au prochain congrès.>> C’est l’essentiel du communiqué lu à la presse par les responsables dudit parti après les assises.

Il faut préciser que cette crise était à la remorque de nombreuses violations des textes du parti dont le président Emmanuel Golou aurait était l’auteur, selon les frondeurs. Du côté du président destitué, les partisans affirment que l’acte de destitution est illégal en ce sens qu’il ne revient pas au conseil national de destituer un président démocratiquement élu par le congrès. Ils brandissent ainsi l’article 33 des statuts du PSD qui dispose que <<… Les assises du conseil national sont présidées par le président du parti.>>. Mais du côté des frondeurs, cet acte serait simplement le strict respect des textes qui régissent leur parti.

Il est également à préciser que cette décision de destitution du président Emmanuel Golou intervient juste quelques heures après le congrès extraordinaire de la Renaissance du Bénin (RB) qui a été sanctionné par l’exclusion définitive du désormais ancien Président Léhady Soglo du parti familiale. Alors la question se pose de savoir après la RB et le PSD, quel parti politique sera le prochain sur la liste.

Leave A Reply