Inauguration de deux AEV à Sègbohouè : Direct-Aid Bénin apporte la source de vie aux populations de Kpomassè

0

Les populations de l’arrondissement de Sègbohouè, une localité de la commune de Kpomassè sont aux anges depuis ce samedi 22 Juillet 2017. Et pour cause, l’ONG Direct Aïd Bénin vient de leur inaugurer deux différentes ouvrages d’addution d’eau villageoise. La mise en service officielle des deux ouvrages a eu lieu en présence des autorités politico-administratives de la localité, des populations bénéficiaires et de curieuses gens.

Par : Is-Deen O. TIDJANI

Cette occasion était longtemps espérée par les populations bénéficiaires de ces joyaux. Elles qui parcouraient des lieux avant de pouvoir s’offrir de l’eau potable. Selon Anicet HOUNGBO, président de l’association de développement de Sègbohouè, et représentant du ministre d’État Pascal Koupaki, facilitateur de ces dons, ces deux joyaux apporteront un plus dans la localité. Aux noms des toutes les populations de Sègbohouè, il a remercié les généreux donateurs qui ont compris que l’eau c’est la vie, et source de vie, en leur apportant cette source naturelle, mais très indispensable. Il a aussi promis aux noms des bénéficiaires, faire très bon usage de ces joyaux en prenant aussi des dispositions pour l’entretien de l’ouvrage.

Safiatou Bassabi, citoyenne d’honneur de cette localité, a, aux noms des femmes bénéficiaires, aussi remercié les donateurs et promis en leurs noms, de tout faire pour mériter ces ouvrages, mais aussi pour les entretenir. Elle a aussi adressé les remerciements de la population, à l’adresse de l’émir du Koweït.  » Avec ces addutions, les femmes de Sègbohouè sont sauvées. Et tout ce que vous faite rentre dans le cadre du programme d’action du gouvernement du président Talon. »

Le représentant résident de Direct-Aid Bénin, Hamid El-Absodi, souligne que cet événement constitue un moment de liesse pour les populations pour deux raisons. La première raison se justifie par le fait que cet ouvrage permettra aux filles et femmes de la localité, de trouver enfin de l’eau potable à proximité et non loin d’elles. La deuxième raison souligne le Dr Hamid El Absodi, réside en la contribution efficace de ces édifices au développement de la localité. Il a aussi
Les maires de Comè (Pascal Hessou), de Ouidah (Bruno Adjovi) et de Kpomassè (Kénam Mensah), dont les populations sont les premières bénéficiaires de ces ouvrages, ont compris la chance de ces différents dons, et promettent tout faire pour en bénéficier davantage.

Données techniques

Le premier édifice entièrement en béton armé est érigé sur 4 poteaux. L’ouvrage a une hauteur de 13m avec des entretoises à chaque 3 mètres et de deux dalles pour recevoir des tanks d’une capacité de 3000 litres chacun. Ce forage faut-il le souligner, se trouve en plein cœur du quartier Ahlinvi-Codji, dans le village de Sègbohouè. Il a une profondeur de 67 m dans lequel est immergé une pompe. Ladite pompe est alimentée par une installation photovoltaïque don le système est composé de panneaux solaires, de convertisseurs, de bactéries et d’un contrôleur. Par ailleurs, uun abri de fontaine carrelé d’une dimension de 5 mètres sur 3 mètres et munis de 5 robinets.

La deuxième addution se trouve au niveau du lac à Sègbohouè-Assito. C’est un château a structure métallique fixé sur un socle en béton armé et a une hauteur de 10m. Ce château est muni de deux tanks d’une capacité de 3000 litres chacun. Son amortissement ne pourra intervenir qu’après une durée de 50 ans compte tenu de sa forte résistance. Le forage est au delà de 45 m. Plus de 1000 foyers seront approvisionnés par jour.

Il importe aussi de rappeler que les responsables de l’ONG Direct-Aid Bénin ont aussi offert deux bœufs aux populations dans le cadre de ces inaugurations.

Leave A Reply