Gestion des déchets managers à Cotonou : Une véritable catastrophe écologique

0

La gestion des déchets ménagers pose un véritable problème dans la ville de Cotonou. Les ordures collectées sont parfois déposées à ciel ouvert et prêt des habitats. Une situation qui dégrade l’environnement et menace la santé des populations. Des mesures conséquentes mérites d’être prises pour régler ce double problème à la fois écologique que sanitaire.

Par : Romaric ODA

Des tonnes d’ordures issues des ménages sont déversées sur des espaces qui, sous les effets des substances toxiques issues, polluent l’écosystème. C’est le constat qui se fait dans la ville de Cotonou et environ. Certains endroits de la ville vitrine sont devenus des dépotoirs accueillant chaque jour des quantités importantes des déchets ménagers venant de tous les quartiers. Les espaces couverts par ces ordures offrent un spectacle désolant. Les agents de collecte d’ordures y déversent quotidiennement des tas de déchets et ceci plusieurs fois au cours de la journée sans vraiment trop se soucier de la conséquence sur l’environnement. Sur la question, un des responsables de pré-collecte à Cotonou, Ganiou Akandé reconnait que ce fait est réel et tente de justifier ce désagrément par le fait que les points de réception et de traitement des déchets ménagers ne sont pas dans la ville de Cotonou. Il a confié que les deux points devant accueillir ces ordures se trouvent à Sèmè et à Ouidah. Vue la distance, les agents collecteurs sont obligés de déverser les déchets collectés dans les baffons ou dans certains points de la ville pour pouvoir évacuer les restes des ordures precollectées qui les attendent dans les ménages.

Un double problème

Il se pose un problème perceptible sous deux angles dans la façon où les déchets ménagers sont gérés à Cotonou. D’abord un problème écologique où l’environnement souffre des substances toxiques issues de ces déchets déversés et ensuite un problème sanitaire où les populations sont exposées aux maladies par la cohabitation avec ces tas d’ordures. Il faut le dire, la situation est préoccupante dans la mesure où l’environnement subit au quotidien les brimades des hommes alors que ce tort à lui causer pourrait être évité si une politique adéquate de gestion des déchets issus des ménages existait et bien suivie. C’est vrai qu’à ce niveau, le responsable de pré-collecte à Cotonou, Ganiou Akandé a confié que la politique de gestion des déchets ménagers rencontre quelques contraintes au regard de la quantité importante des déchets produits chaque jour dans la ville économique. Une quantité de déchets ménagers estimée à des milliers de tonnes par jour dans la seule ville de Cotonou. Face à cet état de chose, n’est-ce pas qu’il convient de prendre des mesures conséquentes ? La réponse est positive si tant est que la santé de l’homme dépend de son environnement quand on sait que parfois ces déchets sont déversés à côté des habitations. Les agents collecteurs avec leurs moyens de bord ne peuvent pas faire autrement et il convient que les autorités compétentes réagissent face à ce problème pour trouver des solutions durables.

Leave A Reply