Talon véritablement à l’écoute du Peuple

0

Par : Giscard AMOUSSOU

Les critiques acerbes du peuple béninois tombent réellement dans les oreilles du premier magistrat. Et pour cause ses différentes actions à l’endroit de la couche la plus vulnérable. Depuis son accession au fauteuil présidentiel, le peuple béninois n’a passé une seule minute sans montrer au chef de l’Etat qu’il n’a jamais faire du social dans sa vie et c’est ce qui transparait dans sa gestion.

Même si l’homme ne peut se mettre sur un gratte-ciel ni devant les micros à chaque fois qu’il investit dans le social, il reste toujours à l’écoute non seulement des marginalisés mais de tout le peuple tout entier. Il n’est un secret pour personne que Patrice Talon a lancé un programme d’actions gouvernemental que tout le monde qualifie d’ambitieux. Un programme révélé à travers ses axes véritablement osés.

Mis à part cette vision dressée dans un document, Patrice Talon déploie l’arsenal de protection sanitaire dénommé Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH), un programme qui vient donner un nouveau dynamisme au registre d’assurance maladie universelle dont tous les béninois n’en ont pas bénéficié. Sans tarder le chef de l’Etat n’a pas manqué de lancer ensuite les microcrédits aux plus pauvres. Un acte purement social qui a pendant longtemps soulagé les femmes des diverses localités du pays. Même s’il s’agit d’un ancien programme, les microcrédits aux plus pauvres, révélés, dérivent aussi d’une ambition noble pour permettre aux femmes de vivre véritablement de leurs activités à travers ces prêts.

L’acte de bravoure qui vient réveiller les béninois d’un sommeil profond reste les cantines scolaires. Une initiative qui a longtemps fait parler d’elle dans le système éducatif béninois. Aujourd’hui les réalités sont palpables et l’on ne finira jamais d’en avoir les retombés au regard du ficelage dont a fait montre les porteurs. Patrice Talon montre désormais au peuple qu’il n’est pas sourd. Même si ses actions tardent, elles viennent concrétiser un rêve. Talon révèle donc son côté positivement sociable au peuple béninois. Même s’il s’agit d’une action politique, il est le seul à l’avoir pensé grand.

La dernière en date est le lancement prochain du prix de l’excellence. Patrice Talon entend donc primer les meilleurs béninois qui se distinguent à travers leurs compétences. Cette vision du chef de l’Etat contribuera à mettre le pays sur orbite les années à venir. Le Bénin absent dans le cercle de la compétitivité tant intellectuelle que commerciale retrouvera certainement ses marques. Patrice Talon sort ainsi sa touche pour montrer au peuple qu’il est à l’écoute de leurs cris de détresse. Le Bénin révélé s’impose ainsi socialement avec la rupture. Comme l’a dit John C. Maxwell,  » un homme doit-être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour en tirer profit, et assez fort pour les corriger « . Patrice talon sort le grand jeu.

Leave A Reply