Et si Talon cédait Bénin Télécom à des opérateurs plus crédibles ?

0

Par : Giscard AMOUSSOU

Le calvaire de la population n’a pas fini avec la connexion internet. Alors que l’on croyait que la prestation allait être meilleur au regard des réformes dans le secteur de télécom, l’offre sont devenues désuètes. Le pire est celui de Bénin Télécom qui est d’ailleurs le premier réseau de téléphonie au Bénin. En plus cette structure bénéficie des avantages puisqu’étant une société sous tutelle du ministère de la communication. Les nombreux investissements dans ce cadre n’ont apparemment rien donné puisque la population n’a pas le service adéquat. Aujourd’hui, la question n’est plus qui fait quoi ou qui doit faire quoi puisque même les agents de la société se plaignent de manque de volonté des responsables à divers niveau. Le gouvernement doit prendre la mesure de la chose et rendre très accessible la connexion internet. Il est question aujourd’hui de confier carrément cette société à un opérateur crédible qui non seulement pourra garantir les intérêts du personnel mais offrir un service de qualité à la population. Si depuis des années, la seule chose qu’on nous vante est le câble sous-marin, l’utilisation reste à désirer. La question est déjà posée plusieurs fois sans solution. Il faut attendre encore combien de temps pour que cette société retrouve son identité réelle. Après les nombreux soucis créés à la population, la première société de téléphonie végète toujours dans la somnolence. Les offres des autres sociétés qui plus ou moins respectent le cahier de charge à eux imposé sont aujourd’hui meilleures à ceux du réseau source. Incapable de satisfaire la clientèle alors que cette société dispose encore des cadres bien formé et techniquement au point pour le travail. Quel sort a-t-on jeté à cette société qui depuis des années n’a pas trouvé le chemin pour une véritable offre.

Leave A Reply