Plus d’une semaine après la rentrée, les cours n’ont toujours pas bien repris

0

Par : Mathieu DAHANDÉ

Il y a plus d’une semaine déjà que les écoles ont rouvert leurs portes. Et selon ce qui a été dit par les ministres Lucien Kokou et Salimane Karimou, les cours reprenaient le jour même de la rentrée. Mais il est facile de constater que les cours n’ont démarré que timidement dans certaines écoles et collèges et n’ont même pas démarré dans d’autres.

Les élèves et écoliers se promènent en uniforme dans les rues aux heures où ils sont censés être en classe. Les raisons de cet état de chose, c’est que dans les deux ministères en charge des enseignements maternel, primaire et secondaire, les mutations se poursuivent et bloquent ainsi la remise des emplois du temps aux enseignants vacataires du secondaire.

En effet, si les ACE et APE ont timidement démarré les cours, les vacataires eux, qui constituent la grande masse quoi qu’on dise, attendent encore de connaître le sort qui leurs est véritablement réservé.

A cela, il faut ajouter les précipitations qui compromettent le fonctionnement normal de certains établissements. Finalement on se demande pourquoi la rentrée a-t-elle été précipitée si les activités pédagogiques ne devraient pas suivre aussitôt ?

Leave A Reply