Examens nationaux de licence et master : Les résultats qui donnent raison au gouvernement

0

Plus de 87% de réussite aux examens nationaux de licence et de master. C’est l’aboutissement de la réforme initiée par le gouvernement de ma rupture et qui avait donné lieu à de vives polémiques. A l’arrivée, le peuple béninois peut se rendre compte que cette réforme est salvatrice.

Par : Mathieu DAHANDÉ

A l’annonce de la réforme concernant l’organisation par l’État des examens de licence et de master au profit des étudiants des établissements d’enseignement supérieur privés, les contestations ont été nombreuses. Beaucoup ont pensé que Marie Odile Atanasso et le gouvernement de Patrice Talon voulaient donner un coup sec à l’enseignement supérieur privé au Bénin. Les langues se sont alors déliées pour fustiger la réforme et demander le boycott de ses examens. Il y a même eut des mouvements de protestations dans les rues alors que dans les médias la polémique a été nourri et entretenue. Mais sans désemparer, les initiateurs de la réformes l’ont conduite jusqu’au bout avec l’organisation effective des premiers examens nationaux de licence et de master. Plus de deux mille candidats ont pris part à ces examens malgré la résistance et la réticence de certains promoteurs d’établissements privés et la campagne d’intoxication organisée par d’autres. Au bout du rouleau, l’organisation de ces examens na pas été entachée de la moindre irrégularité malgré la multiplicité des filières. Et à l’annonce des résultats, plus de 87 élèves sur 100 ont été déclarés admis. Ces chiffres montrent bien que cette réforme était opportune et salvatrice pour l’enseignement supérieur privé. Pour les années à venir donc on sait que ces examens sont organisés pour le bonheur des étudiants qui n’auront plus besoin de validation de leurs diplômes par les structures étatiques.

Leave A Reply