Luc Atrokpo et ses collègues maires en session à Dassa

0

La session 2017 de l’organe de concertation entre l’Association Nationale des Communes du Bénin ( ANCB) et les Associations Régionales/ Départementales de communes (AR/AD) s’est tenue d’hier mardi 3 à ce mercredi 4 Octobre 2017 à l’hôtel Jeco de Dassa-zoumé.

Par : Aziz IMOROU

Cette rencontre regroupe les présidents des AR/AD de communes et les points focaux de l’ANCB. C’est avec le soutien du Projet d’Appui aux Associations Nationales et Locales de Collectivités Locales du Bénin (PAACOL) financé par l’Union Européenne et porté par l’Association Internationale des Maires Francophone (AIMF).

Au cours de cette session, les participants passent en revue plusieurs points, notamment les objectifs du cadre de concertation et les difficultés rencontrées dans son fonctionnement ; les objectifs et les grandes activités du projet PAACOL; la stratégie d’appui aux AR/AD et les critères de sélection des projets devant bénéficier de son soutien ; le cahier des charges des points focaux ainsi que les différents outils de collaboration entre l’ANCB et les AR/AD; l’élaboration d’une feuille de route des prochaines sessions.

Au cours de la phase protocolaire d’ouverture, il est revenu au Maire de Dassa-Zoumè et Président du Groupement Intercommunal des Collines (GIC) Nicaise FAGNON, de souhaiter la bienvenue aux participants. A sa suite, le chef projet PAACOL a insisté sur la nécessité de renforcer la synergie entre l’ANCB et les AR/AD.

Emmanuelle BERNY, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a aussi mis un accent particulier sur l’entière disponibilité du PAACOL à les accompagner dans la réussite de leurs missions respectives.

Le Président de l’ANCB a, dans son allocution d’ouverture, rappelé l’historique de la création de ce creuset d’échanges entre la faîtière des communes du Bénin et les AR/AD.

Selon Luc ATROKPO, les associations régionales et départementales de communes ne sont pas des démembrements de l’ANCB. Elles sont des associations autonomes. Ainsi, dans le souci de disposer de relais dans les départements, l’ANCB a décidé de développer une relation fonctionnelle formelle dans une exigence de partage des rôles. Il a, dans cette veine, rafraîchi la mémoire des participants, sur la signature officielle d’un protocole d’entente en 2014, les réunions tenues en 2015, etc.

Luc ATROKPO a émis le vœu que le PAACOL permette à l’ANCB et aux AR/AD, de réaliser des avancées dans l’accomplissement de leurs missions. Il n’a pas manqué de remercier tous les partenaires techniques et financiers qui appuient l’ Association Nationale des Communes du Bénin et les Associations Régionales et Départementales.

IMG-20171004-WA0041 IMG-20171004-WA0040

Leave A Reply