Bénin/Braquage : La police républicaine neutralise 3 malfrats et arrête deux gendarmes

0

 Par : Is-Deen O. TIDJANI

Trois malfrats abattus dont un gendarme et un Bon et deux autres appréhendés, tous gendarmes en service. Et leurs armes de service saisies. C’est l’essentielle des informations que l’on retient du point de presse donné ce vendredi 2 mars par lol Directeur Général de la police républicaine, le Général Nazaire Hounnonkpè, à la direction générale de la police républicaine.

Dans ses explications, le Général Nazaire Hounnonkpè a expliqué que ses services compétents ont eu l’information selon laquelle des individus se  préparaient à perpétrer un braquage dans une institution dans la commune d’Abomey-Calavi dans la nuit du 1er au 2 mars 2018.

« Suivant ces informations, des recoupements ont été faits et ont effectivement conduit les éléments de la police républicaine à Glo djigbé. Sur les lieux où devraient avoir lieu le forfait, cinq individus ont été surpris en train de forcer les serrures de l’institution en question. Dès qu’ils ont apperçu les forces de l’ordre, ces malfrats ont aussitôt ouvert le feu. Mais la riposte a été systématique. Après quelques échanges de tirs, trois malfrats ont été neutralisés. Les deux autres qui ont été rattrapés dans leurs fuites se sont finalement rendus et leurs armes AKM ont été saisies.

La procédure qui s’en est suivie a permis de savoir que parmi les trois malfrats abattus, il y avait un élément de la police républicaine (plus précisément un gendarme en service, ndlr) et un ressortissant nigérian (un Ibo, ndlr). Les deux autres qui se sont rendus aux éléments de la police républicaine, sont tous des hommes en uniforme (tous les deux sont des gendarmes, ndlr). », ont confié des sources proches du dossier.

On retiendra aussi que les deux survivants sont actuellement dans les mains des services compétents de la police républicaine pour audition et suite de procédure. À suivre.

Leave A Reply