Bénin/UAC : La police républicaine maîtrise le mouvement d’humeur des étudiants 

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI

Depuis ce jeudi 1er mars 2018, la quiétude est un peu troublée sur le campus universitaire d’Abomey-Calavi. Et pour cause, les responsables des différentes organisations Estudiantines manifestent leurs colères afin d’exiger une meilleure condition de vie. Si hier jeudi 1er mars, leur mouvement d’humeur a pu se dérouler sans heurts avec les agents de la police républicaine, qui on été pourtant lapidés par les manifestants, la manifestation de ce vendredi 2 mars n’a pas été des plus calme.

En effet, lors de la manifestation de ce vendredi 2 mars 2018, les étudiants avaient très tôt pris d’assaut la route inter état Cotonou Bohicon qu’ils ont barricadé à hauteur du campus. Dans leur procédure habituelle, ils ont aussi incendié des pneus sur le bitume. Et c’est alors que les éléments de la police républicaine sont entrés en scène afin de dégager la voie.

Comme on pouvait si attendre, ils ont essuyé des jets de pierres de la part des manifestants. Et en réplique, cette force républicaine a fait usage de son arme de dissuasion, le gaz lacrymogène, afin de, non seulement libérer la voie publique, mais surtout pour rappeler aux manifestants que la chose publique (la route Inter etat, ndlr) ne doit pas être détruite lors de leur mouvement d’humeur.

Des sapeurs pompiers ont été aussi sollicités pour éteindre les feux allumés par les manifestants. À suivre.

Leave A Reply