Grève des enseignants vacataires : Les signataires de la levée de motion suspendus

0

Réunis en assemblée générale, lundi 26 mars 2018 pour faire le point de ce qui se passe, les enseignants vacataires ont donné mandat à d’autres collègues pour être signataires de leur motion.

Par : Giscard AMOUSSOU

Ils étaient tous représentés à la salle de réunion de la Confédération des syndicats des travailleurs du Bénin (CSTB) à la bourse du travail, lundi 26 mars pour apprécier la situation dans leur rang. En présence des Secrétaires Généraux départementaux et des représentants communaux et d’établissements, les vacataires se sont réunis pour reprendre de plus bel leur mouvement après la trahison de leurs anciens porte-paroles. Portes voix de la base, ces enseignants vacataires ont tenu une Assemblée Générale  (AG) pour remettre en cause la suspension arbitraire de leur motion de grève par les trois représentants des syndicats des enseignants vacataires. Entre autres sujets abordés, la restitution de la vérité sur l’AG du Vendredi 23 Mars 2018 et les Dispositions pratiques. Les représentants syndicaux ont fustigé le comportement des trois représentants du collectif des syndicats des vacataires du Bénin qui ont suspendu la motion de grève en cours sans avoir ni consulté la base ni tenu compte de la décision de la majorité issue du vote contre toute suspension de la motion. Cette décision prise à la suite de la dernière Assemblée Générale du 23 mars vient d’être battue en brèche par les trois signataires de la levée de la motion. Une signature unilatérale qui n’engage que leurs porteurs. Les enseignants vacataires présents à cette séance ont regretté l’acte posé par les représentants du collectif. Ils ont décidé alors de prendre leur destin en main. Ainsi, ils ont pris la décision d’introduire une nouvelle motion de grève  qui prendra effet à partir de ce Mercredi 28 mars 2018 jusqu’au Vendredi 30 mars 2018. Aussi ont-ils désigné d’autres représentants pour être membres  signataires de la nouvelle motion. Il faut souligner que les enseignants vacataires ont été soutenus par le staff de la CSTB. Mme Mathurine SOSSOUKPE, SGA/CSTB, n’a pas manqué de mot pour encourager les enseignants vacataires pour leur lutte noble. KASSA MAMPO secrétaire général de la CSTB a félicité les participants présents puis a clarifié les points les plus culminants des vacataires figurant dans la motion du front. Il les invite à ne pas se laisser berner par le gouvernement mais à poursuivre la lutte jusqu’à satisfaction de leurs légitimes revendications. C’est le lieu pour l’assemblée d’enclencher le processus de destitution des trois représentants signataires de cette suspension. Les enseignants vacataires se sont dits heureux de ce soutien de la CSTB pour leur cause. Ils reprennent donc le bâton de combat en attendant de nouveaux jours pour l’école.

Leave A Reply