Les syndicats doivent saisir la main tendue du gouvernement

0

Par : Mathieu DAHANDE

On a longuement critiqué le gouvernement de Patrice Talon de ne pas vouloir de la paix dans le pays. Certains sont même allés dire que la situation de trouble profitait au régime de la rupture. Mais depuis ces deux derniers jours, le gouvernement a démontré tout le contraire de ce que pensent ces gens. A plusieurs reprises déjà, les ministres concernés par le dialogue social ont appelé les syndicats à revenir à la table de négociation pour trouver une issue à la tension sociale qui n’a fait que trop durer. Dans le secteur de l’éducation par exemple, l’année blanche menace déjà et les acteurs doivent prendre conscience et savoir qu’un bon père de famille, c’est la chicotte et la carotte, et prendre ce qui leur sera donné en attendant que le pays ne se porte mieux. Et aussi bien à la santé qu’à la justice ce sont les citoyens qui souffrent des grèves perlées. Comme le dit l’adage, quand deux éléphants se battent, ce sont les herbes qui en souffrent. Et comme la partie gouvernementale s’est montrée conciliante, les partenaires sociaux doivent eux aussi mettre de l’eau dans leur  vin. Il  y va de l’intérêt de la nation.

Leave A Reply