Rencontre du chef de l’Etat avec les femmes du marché : Les défaillances de la SOGEMA mises à nue

0

Par : Giscard AMOUSSOU

Source : Journal « Le Clairon » (Parution du Lundi 5 mars 2018, page 3)

Les nouvelles réformes du gouvernement dans le cadre de la réhabilitation des marchés de Cotonou et environ étaient principalement le sujet abordé avec les femmes des marchés. Après avoir exposé les ambitions du gouvernement pour reloger les femmes des marchés vers de nouvelles constructions modernes, le chef de l’Etat a permis aux femmes d’intervenir suivant ce qui leur tient à cœur. Dans l’ensemble, il faut dire que la défaillance de la SOGEMA a été indexée par beaucoup de femme. Du marché Dantokpa en passant par Gbogbanou, Ganhi et Missèbo, les femmes ont exposé les tares des gestionnaires de ces marchés depuis plusieurs années et qui perdurent. Les nouveaux dispositifs de gestion des marchés en instance de construction ont été décryptés. Plusieurs femmes des marchés Dantokpa et Gbogbanou ont décrié le silence coupable des responsables de la SOGEMA face à la concurrence déloyale entre les grossistes et les détaillants. L’installation anarchique des grossistes et des détaillants un peu partout dans les marchés constitue une irrégularité que la structure en charge de la gestion du marché n’a pu trouver solution. Le payement des taxes quotidiennes sans pour autant trouver satisfaction. Le délogement des commerçants sur les  terrains litigieux de PK3, la non écoute des responsables des doléances des riverains sont autant de faiblesses mises en exergue par les femmes des marchés. Devant le chef de l’Etat, les femmes du marché ont pu dérouler leur chapelet de soucis que la SOGEMA n’a su régler. En termes clairs, la gestion de la SOG2MA ne satisfait pas encore les usagers des marchés concernés. Et désormais le règlement des différents litiges dépasse l’entendement des seuls responsables de la société de gestion des marchés autonome du Bénin, mais surtout le président de la république.

IMG-20180304-WA0099 Le Clairon 0737

Leave A Reply