Après les pharmacie : Il faut aussi mettre fin au désordre dans la pharmacopée locale

0

Par : Mathieu DAHANDE

C’est plus que clair désormais que le secteur pharmaceutique béninois rencontrait de grandes difficultés. L’action du gouvernement de la rupture a permis de mettre á nu les dysfonctionnements dans ce secteur afin d’amorcer un réel assainissement. Mais la question de la bonne médication se pose toujours au Bénin. Si la pharmacopée locale est très prolifique, il n’en demeure pas moins que ce secteur est caractérisé par un désordre qui ne dit pas son nom. Le marché est rempli de produits de santé á peine ou pas du tout certifiés. Les auteurs ou propriétaires des diverses innovations, si on peut les appeler ainsi, fonctionnent dans l’informel pour la plupart ou dans la tricherie. Avec comme conséquences l’intoxication des populations. Il reste donc un saut pour garantir aux béninois une bonne médication et une santé parfaite. Et ce saut, c’est la visite au secteur de la pharmacopée.

Leave A Reply