Deux ans de Patrice Talon : Le coq à l’âne de Gilles Gohy

0

(Il incite les syndicats à maintenir la pression)

Par : Mathieu DAHANDÉ

Reçu ce dimanche sur zone franche de canal3 Bénin le sociologue Gilles Gohy a opiné sur les deux ans de gouvernance de Patrice Talon. Tout va bien dans le meilleur des mondes possibles. Voilà ce qu’on peut retenir de l’intervention d’un sociologue qui a affirmé à la face du monde que le peuple béninois se porte bien. Ce message se trouve aux antipodes de celui délivré par le président de la république qui a reconnu que des difficultés existent dans le pays. Le docteur a affirmé aussi que les grèves actuelles sont injustifiées. Lorsque ces propos viennent d’un enseignant, et surtout dans le contexte actuel, ils laissent réfléchir plus d’un. Jusqu’à ce jour des établissements n’ont pas tenu les seconds devoirs du premier semestre qui devraient avoir pris fin depuis les congés de détente. Aucun collège publics du Bénin n’a encore calculé les moyennes du premier semestre à ce jour et, alors que le langage est à l’apaisement un universitaire déclare, pour plaire au chef de l’Etat que les grèves sont injustifiées. Gilles Gohy ne rend pas service au président Talon. Le président Talon fait des efforts pour remettre le Bénin sur les rails certes mais il n’a pas besoin des mauvaises langues qui enveniment les situations pendantes. Sur ce coup le docteur Gilles Gohy est passé à côté de l’essentiel, laissant croire aux béninois qui souffrent et qui consentent des sacrifices, qu’il est en quête de ce qu’il est le seul à savoir. En bon sociologue, il devrait aider le chef de l’Etat à se faire comprendre des compatriotes au lieu de justifier ce qui fâche. Pour un développement et une bonne conduite de la gouvernance du pays Patrice Talon a besoin des vrais soutiens et des vrais béninois.

Leave A Reply