Deuxième anniversaire de gouvernance du nouveau départ : La COELO/PAG-6è Circonscription apporte du soutien à Talon

0

Du soutien renouvelé au Chef de l’État Patrice Talon, dans la 6ème circonscription électorale. À l’occasion du deuxième anniversaire de gouvernance du pouvoir de la rupture célébré le vendredi 6 avril 2018, plusieurs compatriotes réunis au sein de la Coalition des élus locaux soutenant le projet d’action du gouvernement dans la sixième circonscription électorale (COELO/PAG-6è Circonscription) ont donné de la voix au complexe « Les palmiers royaux » à Abomey-Calavi.

Par : Is-Deen O. TIDJANI

Pour la circonstance, ils étaient environs 500 conseillers locaux venus des communes de Zè, Sô-Ava et Abomey-Calavi. En présence de Lazare Sèhouéto, Conseiller politique du Chef de l’État et parrain de circonstance, de Jeanne Asoclé, la marraine, Étienne Cossi, ancien ministre, et autres notables et têtes couronnées de ces communes, les organisateurs ont passé en revue quelques raisons (trois) qui motivent toujours leurs fidélités Chef de l’État.

Ce fut aussi une tribune pour le jeune Fréjus  Daclounon, Président de la Coalition, et ses camarades élus locaux de la sixième circonscription électorale, non seulement de clamer haut et fort leur soutien total et indéfectible au Président de la République, mais surtout d’encourager ce dernier à continuer ses réformes salvatrices pour le relèvement du Bénin.

À les entendre, le Chef de l’État ne doit jamais relâcher. « Nous appelons le Chef de l’État, le Président de la République Patrice Athanase Guillaume Talon à ne jamais relâcher sous quelques pressions sociales ou politiques. Le Bénin a été traîné par terre et le besoin de le relever est urgent. La politique de pitié ne saurait être le remède. Il nous faut donc foncer. L’économie béninoise a besoin de réformes pour qu’enfin des moyens soient mobilisés pour la construction d’infrastructures socio-communautaire au profit du peuple. À cet effet, nous pensons et sommes convaincus que la seule chance pour la relance de l’économie béninoise reste et demeure le Président Patrice Athanase Guillaume Talon. » Tout en étant conscient de la situation, ils se disent déterminés et décidés à avoir une part importante dans la construction de notre pays aux côtés de ce grand homme. « Il est notre choix et nous l’assumons. » Nous vous invitons à lire un extrait de leur déclaration.

**********************

 » Il y a exactement deux (02) ans le peuple béninois déçu et désespéré a dû confier la destinée de notre pays le Bénin à un Homme, un Nouveau régime politique ; il s’agit bien du président de la République Patrice Athanase Guillaume TALON et son Régime, Politique, le Nouveau Départ ayant pour fondement la Rupture. 

Oui, en Mars 2016, chacun de Nous avait sans doute prêché pour sa chapelle. Certains pour la continuité de l’ancien système et d’autres pour rompre avec le mode de Gouvernance auquel nous avons été soumis en dix (10) ans avec pour corolaire la destruction de l’Unité Nationale. Des choix que nous avions assumé en toute responsabilité mais le Peuple souverain a décidé. Et c’est Patrice Athanase Guillaume TALON que le Destin a choisi pour nous conduire pendant cinq (05 ans). 

Il nous est dès lors très important de le soutenir pour l’accomplissement de sa Noble Vision à la Tête de notre pays. Le Bénin reste Un et Indivisible. Son développement nous incombe tous et l’attitude qui consiste à tout peindre en Noir ne saurait être l’idéal.  Nous élus locaux de la sixième circonscription électorale réunit au sein d’une coalition dénommée COELO/PAG 6e Cir entendez : Coalition des Elus Locaux soutenant le Projet d’Action du Gouvernement dans la sixième Circonscription Electorale avons décidés d’accompagner en toute objectivité et responsabilité le Président de la République et son Gouvernement. 

Les raisons qui sous-tendent notre choix sont multiples : 

1- Le programme d’Action du Gouvernement tel que clairement élaboré et énoncé montre la vision du Gouvernement et nous savons quel sera notre destination dans trois, cinq, voire plus. Un programme d’Action du Gouvernement ambitieux qui révélera socialement, politiquement et économiquement notre pays. Pour preuve, à ce jour, même les détracteurs du gouvernement non pu relever quelques insuffisances que ce soit à ce programme tant sur la forme que dans le fond.  

2- Les actions menées à ce jour édifient à plus d’un titre. 

a) La disponibilité de l’énergie électrique, problème résolu en peu de temps est une réalité. Certains ont peut-être oublié dans quel état nous étions avant Avril 2006. La construction de la nouvelle centrale thermique de Maria-Gléta pour régler définitivement les problèmes qui persistent dans le secteur énergétique. Les quelques difficultés qui persistent ne sont que des épiphénomènes.

b) Le démarrage effectif des activités devant conduire à la construction de l’aéroport de Golo-Djigbé, un projet qui va impacter le développement des trois communes de la sixième circonscription électorale est une réalité.

c) La concrétisation de la Route des pêches.

d) Le projet Asphaltage dont la réalisation est imminente.

e) Les nombreux travaux de route qui donneront un Nouveau visage à la commune d’Abomey-Calavi.

f) La construction de l’hôpital de référence d’Abomey-Calavi bientôt dont la phase préparatoire commencé.

g) La réorganisation et la reconstruction de nos marchés.

h) Le lancement du projet de renforcement du système d’Alimentation en eau potable dans la ville d’Abomey-Calavi et ses environs.

i) Le grand projet touristique qui permettra de reconstruire Ganvié.

j) Les grands projets agricoles dont la promotion accélérée de la culture de l’ananas et la mise à disposition d’intrant agricole subventionnée en faveur de la culture du palmier à huile qui impacteront aussi bien la commune de Calavi et celle de Zè.

3- Plusieurs réformes sont entreprises. Il faut noter l’audacieuse décision de choix des chefs lieux de département. 

o L’assainissement de nos rues 

o La bancarisation des finances pour ne citer que celles-là.

Au vue de tout ce qui précède, nous élus locaux de la sixième circonscription électorale avons décidés de nous réunir dans une coalition. Notre coalition a pour objectif principal, l’adhésion de tous les élus membres, au Projet d’Action du Gouvernement et la vulgarisation de ces projets déjà réalisés dans tous les villages et quartiers de ville de la sixième circonscription électorale. Avec son dynamisme annoncé dans la fleur de sa naissance, elle porte en objectifs spécifiques, la sensibilisation de la population et son incitation à accompagner le Gouvernement dans tous ses projets, œuvrer pour l’éradication de la corruption et du détournement des biens publics, favoriser la participation des Elus locaux aux débats de grandes décisions qui concourent à l’épanouissement et au mieux être des populations à la base selon la vision du Gouvernement. 

A cet effet, nous invitons les autres élus locaux qui hésitent encore à nous rejoindre pour la réalisation sans faille du PAG car ensemble, nous le pouvons. 

Appelons le Chef de l’Etat, le Président de la République Patrice Athanase Guillaume TALON à ne jamais relâcher sous quelques pressions sociales ou politiques. Le Bénin a été trainé par terre et le besoins de le relever est urgent. La politique de pitié ne saurait être le remède. Il nous faut donc foncer. L’économie béninoise a besoin de réformes pour qu’enfin des moyens soient mobilisés pour la construction d’infrastructures socio-communautaire au profit du peuple à cet effet, nous pensons et sommes convaincus que la seule chance pour la relance de l’économie béninoise reste et demeure le Président Patrice Athanase Guillaume TALON.  Nous sommes donc en toute conscience décidés à avoir une part importante dans la construction de notre pays aux côtés de ce grand Homme. Il est notre choix et nous l’assumons.

Vive la COELO/PAG 6e Cir. 

Vive le Gouvernement au Nouveau Départ. 

Vive le Bénin 

Je vous remercie. 

 Fréjus Sètondji DACLOUNON,

Président de la Coalition

Leave A Reply