Formation des jeunes Brigadiers Volontaires à l’Eco-citoyenneté :  150 jeunes pour la commune d’Abomey Calavi propre

0

En formation depuis vendredi dans la maison des jeunes d’abomey-Calavi, les 150 jeunes s’engagent à aider la mairie dans l’assainissement de la commune. 

Par : Giscard AMOUSSOU

C’est dans le cadre de la veille citoyenne, du changement de mentalité, et l’assainissement du cadre de vie des populations d’Abomey-Calavi que les aspirants au projet, sont en formation depuis le vendredi 30 mars 2018 à la maison des jeunes d’Abomey-Calavi. Au total, ils sont 150 jeunes à bénéficier de cette formation. Organisé en partenariat avec l’Ong Ayégoun, la Mairie d’Abomey-Calavi met en œuvre le Programme Communautaire pour l’Assainissement et l’Ecocitoyenneté (PCAE). Il s’agit pour le maire d’un engagement collectif pour régler un problème de santé publique. Confiant de son engagement il s’est dit volontaire. Et s’engage devant les jeunes à aller au front. A l’en croire, l’éco-propreté est un état d’esprit. C’est un changement de mentalité et de dispositions comportementales à agir en faveur de notre cadre de vie. Chacun doit œuvrer à corriger nos mœurs de façon à avoir un environnement sain. Corriger les habitudes afin d’avoir un environnement sain, n’est pas chose aisée, surtout dans un esprit de volontariat. C’est pour cette raison que  » je félicite d’ores et déjà ceux qui ont décidé, en dehors de leurs tâches habituelles, de consacrer un peu de leur temps pour mener avec nous la croisade contre l’insalubrité dans la ville d’Abomey-Calavi « . Il faut que chacun opte pour  » le Volontariat, l’engagement, le patriotisme, la citoyenneté, la foi, la détermination, le succès, le labeur, la solidarité, l’amour  » souhaite Geoges Bada Coordonnateur du Projet, Gildas Belogoun, se dit rassuré de l’accompagnement du Maire qui n’a pas hésité sur les moyens moraux, intellectuels et financiers pour voir aboutir ce Projet. Le Directeur des Services Techniques, Dieu-Donné Mègninnou et toute son équipe entendent prêter leur main forte pour la réussite de ce projet phare pour la commune d’Abomey-Calavi. Il appelle donc les populations à adopter un comportement citoyen et opter pour un changement de mentalité. Le porte-parole des récipiendaires, Eric Adjagba, a réitéré leur adhésion totale au concept de volontariat. Il se dit prêt à accompagner le projet jusqu’à son aboutissement.

Leave A Reply