La nouvelle toge du roi du poulet

0

Par : Giscard AMOUSSOU

Il a décidé de faire parler de lui en politique. Sébastien Germain Ajavon met résolument son pied dans la politique béninoise. Nul n’ignore son score à la dernière élection présidentielle de 2016. Déjouant touts les pronostiques, l’homme est passé en troisième position sans grand bruit. Faiseur de roi, il n’a pu bénéficier d’un iota de faveur auprès du gouvernement dont il a facilité la tâche. N’importe comment, il sera mal vu même s’il se positionnait dans le camp opposé puisque la dégradation de la situation sociopolitique du pays était très poussée. Il n’est plus utile de revenir sur cette question puisque chacun détient dans sa cellule grise une position bien figée. Le plus important aujourd’hui est qu’il renonce à son vœu de faire du Bénin un pays économiquement stable avec ses pairs pour se lancer en politique. Formant déjà un bloc dur de l’opposition, son nom est désormais griffé à l’Usl. Hier roi du poulet, il a pris une nouvelle casquette pour défendre son peuple. Loin des critiques, cette nouvelle toge qu’a porté le bon samaritain de djeffa bouleverse les donnes en matière de la gestion de la chose politique. Comme l’a-t-il martelé,  » on peut faire de la politique en disant la vérité « . L’homme connu dans les affaires comme, une personnalité de parole, Sébastien Germain Ajavon veut montrer une autre manière de collaborer avec le peuple en politique. Loin de lui lancer des pierres, il faut dire que c’est à l’œuvre qu’on connaît l’artisan. L’arène politique déjà pourri par les grands dinosaures de la politique béninoise, il serait difficile que l’arrivée de l’Usl change la donne. Néanmoins, il ne faut pas ignorer la réforme du système partisan qui vient corriger cette image macabre collée à la classe politique béninoise. C’est clair déjà que l’homme est à plein pied dans la politique. La seule chose qu’il ne doit plus ignorer est qu’en politique, on ne refuse pas des coups bas. Sébastien Ajavon, déjà averti pour le peu de temps passé et le peu de coups reçus doit déjà ménager ses manches pour l’avenir. Il doit se démarquer et se faire une image digne dans cette classe politique déjà pourrie.

Leave A Reply