Promotion agricole : 480 kits de tracteurs au profit des producteurs

0

C’est à la faveur du conseil des ministres du mercredi 11 avril 2018 que le gouvernement a décidé de céder des tracteurs aux producteurs. Il s’agit de 480 kits de tracteurs acquis dans le cadre de la mécanisation agricole sous le régime défunt.

Par : Giscard AMOUSSOU

La promotion agricole est une préoccupation majeure pour le gouvernement de la rupture. Depuis quelques années, il s’efforce à renforcer la productivité dans le secteur du coton, du riz, de l’anacarde, de l’ananas et bien d’autres. Cette volonté a déjà connu des résultats bien palpables. Le cas du coton n’est plus à démontré avec une production excédant 500 milles tonnes. Ne pouvant rester insensible des difficultés des producteurs emblaver plusieurs hectares, le gouvernement décide la cession des kits de tracteurs à un coût plus favorables aux producteurs. Il s’agit de 480 kits de tracteurs sur les 500 acquis au profit de l’ex Agence de Développement de la Mécanisation Agricole. En effet, ces engins étaient acquis dans le but d’accompagner les producteurs à avoir accès aux machines sur place. Le coût de cession étant élevé, seulement vingt ont pu être cédés aux producteurs par l’agence. Selon le relevé du conseil des ministres  » cette agence avait acquis cinq cents (500) kits de tracteurs dont vingt seulement ont pu être cédés au prix unitaire de quinze millions cinq cent mille « . Le gouvernement ne pouvant rester insensible au moment du renforcement sa politique de la productivité, a décidé de la cession de ces kits.  » Fidèle à son objectif de renforcement des capacités de production du monde agricole, le Gouvernement a décidé de procéder à la cession, à coût réduit, des quatre cent quatre vingt (480) kits restants « . Une décision qui participe au renforcement des capacités de production des acteurs. Contrairement au coût élevé de ces kits l’apport du gouvernement vient alléger la charge aux producteurs.  » Le prix de cession retenu est de Huit millions cinq cent mille (8.500.000) Fcfa par kits, tous frais compris, avec des facilités de remboursement s’étalant sur trois ans « , souligne le conseil des ministres. Une différence de prêt de 7 millions pris en charge ainsi par le gouvernement. Le gouvernement entend aussi faciliter la formation de quinze jours à assurer gratuitement par Bénin-Tracteurs S.A au profit des entreprises de prestations de mécanisation agricole. La prise en charge de la garantie d’un an pour chaque kit acquis et pour 1000heures de travail et l’assurance d’un service après vente par deux camions ateliers mis en réseau avec des garagistes sélectionnés à cet effet ne seront pas occultées par le gouvernement. Il prévoit la mise à disponibilité des pièces de rechange appropriées. Un nouveau départ s’annonce donc pour le secteur agricole béninois.

Leave A Reply