Café politique MIND BENIN-DEBAT CITOYEN : Coup d’essai, coup de maître

0

Difficile de s’offrir une place ce samedi 16 juin 2018 au Café Politique ouvert organisé par l’Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite et le débat citoyen. Et pour cause, la pertinence du thème retenu pour les échanges a fait drainer du monde au Bénin Royal Hôtel de Cotonou.

Par : DMS

Le café politique organisé le samedi 16 juin 2018 par l’institut néerlandais pour la démocratie multipartite et le débat citoyen a tenu toutes ses promesses. Une salle comble, un thème pertinent et des panélistes bien aguerris, voilà ce a quoi ont eu droit l’assistance.

D’entrée, ce sont les représentants du DÉBAT CITOYEN et du NIMD BÉNIN qui ont pris tour à tour la parole pour situer l’événement dans son contexte. Pour Djarra Moussa Soumanou, producteur associé du débat citoyen, cette activité vise à offrir un cadre de libre expression aux différents courants politiques de notre pays face au public béninois.

IMG-20180703-WA0013 IMG-20180703-WA0014

Procédant au lancement des débats, la représentante du NIMD a souligné les axes d’interventions de son institut à savoir : le renforcement des capacités des partis politiques et le développement du leadership des jeunes. Misant sur la jeunesse, madame Josiane FOUNDOHOU a martelé que seuls ces programmes d’éducation politique permettront d’avoir de futurs leaders politiques éclairés. C’est pourquoi, elle a invité les différentes parties prenantes au débat, à la tolérance et au respect du droit à la différence.

Sur quatre heure d’horloge, les échanges ont tourné autour du « Militantisme politique des jeunes en Afrique: Enjeux et stratégies». Se basant sur le parcours de John Paul Mwirigi, plus jeune député kényan élu à 24ans, l’assistance a pu se convaincre qu’à cœur vaillant rien ne sera impossible.

Modéré par le journaliste Mamadou Boukari, les échanges entre les panélistes Nourou Dine SAKA SALEY, juriste; Smith H. AHOUANDJINOU, Directeur Général de la jeunesse, Hermine HODONOU, ancienne candidate aux législatives de 2015 et le public, ont permis de sonder l’intérêt et l’engagement des jeunes pour les prochaines échéances électorales notamment les législatives de 2019. Chaque participant est rentré aguerri d’une batterie de stratégies pour se faire positionner sur les listes électorales, un tas d’astuces pour faire campagne sans grands moyens financiers et plusieurs notions pour attirer la sympathie des électeurs. Tout ceci grâce au partage d’expérience avec d’autres jeunes présents dans la salle TOFFA du Bénin Royal Hôtel de Cotonou.

Rendez-vous est pris pour le mois de juillet 2018 pour un autre café politique avec un thème tout aussi intéressant.

Leave A Reply