Bénin : Talon échanges avec les têtes couronnées sur leurs difficultés

0

Le Chef de l’État Patrice Talon a tenu ce samedi 25 août 2018 à Cotonou, une séance d’échange avec les têtes couronnées du Bénin. Plusieurs rois venus de leurs deux associations faîtières, ont pris part à cette séance très conviviale et riches en promesses.

Par : Is-Deen O. TIDJANI

Les responsables des associations faîtières des Rois du Bénin sont plus que jamais acquises au mode de gouvernance et les réformes qu’instaure le Président TALON. C’est ce qu’il convient de retenir de la séance de ce samedi qu’ils ont eu avec le Chef de l’État.

IMG-20180826-WA0011 IMG-20180826-WA0010

Au nom de leurs faîtières, ils ont félicité et encouragé le Président à poursuivre ses actions en ce qui concerne la lutte contre l’impunité, les réformes administratives, institutionnelles et politiques en passant par la mise en oeuvre du PAG.

En déplorant l’échec de la révision de la constitution, ils ont saisi l’occasion pour plaider leur prise en compte dans les réformes liées à cette dernière. Au terme de cette rencontre, le Chef de l’État a fait un point que nous vous invitons à lire.

*****************

J’ai tenu dans la matinée de ce samedi 25 août 2018, une rencontre d’échange avec l’ensemble des rois et des têtes couronnées du Bénin. Cette concertation avec les dépositaires du patrimoine historique et culturel de notre pays a eu pour principal objet de faire l’état des lieux de leur organisation interne et des réponses que notre État pourrait apporter à leurs difficultés.

Les chefs traditionnels, à travers leurs différents messages, ont exprimé leur voeu de voir leur cadre assaini et mieux organisé pour plus de crédibilité et de légitimité. Nous avons donc, ensemble, saisi cette opportunité pour lancer les jalons des propositions de réformes, dans le but de redorer le blason de la chefferie traditionnelle.

Cette communion avec les garants de nos us et coutumes a été également pour moi, l’occasion de réitérer mon attachement à nos valeurs endogènes et mon engagement à oeuvrer pour la reconnaissance de la chefferie traditionnelle au titre de composante essentielle de notre pays.

J’exprime ma profonde gratitude à tous les sages et notables pour leurs bénédictions à mon endroit et à celui de la Nation béninoise.

Leave A Reply