Assemblée Nationale : Claudine Prudencio plaide pour la candidature des jeunes

0

Les débats sur l’examen du code électoral ont repris au Palais des gouverneurs de Porto-Novo ce jour. L’honorable Claudine Prudencio a saisi l’occasion de ces débats pour attirer l’attention de ses collègues sur certaines incongruités contenues dans le code électoral et qui sont en conflit avec la Charte des partis politiques. Concernant l’âge requis pour être candidat aux élections législatives, elle a souhaité qu’on puisse le conformer à ce qui est prévu dans la charte des partis politiques. Dans cette charte, tout béninois qui a 18 peut créer un parti. Pourquoi ne veut-on pas qu’il participe à cet âge aux élections législatives et qu’on veuille qu’il attende 7 ans d’abord avant de pouvoir se faire élire député, s’est interrogée Claudine Prudencio.

Elle a aussi suggéré un rééquilibrage du nombre de sièges au niveau de certaines circonscriptions électorales, notamment dans la 6è. Quand on tient compte du dernier recensement général de la population et de l’habit, Abomey-Calavi seule est plus peuplée que Cotonou qui donne 9 députés alors que Calavi, So-Ava, Zè réunies ne donnent que 4 députés. C’est une grave disparité qu’il faut corriger, pense Claudine Prudencio.

Par : El-Hadj Affissou ANONRIN

Leave A Reply