Bénin/Électrification et développement : La communauté internationale accompagne le gouvernement avec 13 milliards F CFA

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI

Bonnes nouvelles pour les populations du Bénin en matière d’électrification. 9 mois après la signature de l’accord cadre portant création de l’Alliance Solaire Internationale (ASI) auquel le Bénin a est partie prenante, le gouvernement du Président Patrice Talon récolte déjà les premiers fruits de son adhésion.

En effet, comme plusieurs autres pays membres (64 pays) ayant ratifié cet accord, le Bénin entendait jouer pleinement sa partition dans la recherche de solutions aux principaux obstacles communs à un déploiement d’énergie solaire. C’est dans cette droite ligne, que le ministre de l’énergie du Bénin, Jean Claude Houssou a soumis plusieurs projets lors de la conférence inaugurale de l’Alliance Solaire Internationale qui s’est tenue du 9 au 14 mars 2018 à N’es Dehli en Inde. Et quelques temps après, les retombées sont déjà perceptibles.

Déjà des retombées remarquables pour le Bénin

5 petits mois après la conférence inaugurale de l’ASI à New Dehli, les projets soumis par le Bénin ont obtenu avis favorables. Suite à la soumission des projets dans le cadre de l’appel à projets lancé par l’ASI, le projet du Bénin a été retenu parmi les cent (100) projets à réaliser dans trente-six (36) pays. Mieux, l’ASI a annoncé la semaine dernière au profit du Bénin, un financement de 21 millions de dollars US (soit près de 13 milliards FCFA) pour l’électrification de 550 localités rurales et pour la réalisation d’infrastructures sociocommunautaires (Centres de santé, écoles et système de pompage hydraulique) par système solaire photovoltaïque (PV).

À travers cet appui de l’ASI, c’est dire que la politique énergétique du gouvernement attire de plus en plus de soutiens. C’est aussi la résultante de la diplomatie offensive du Président Patrice Talon.

Renforcement des compétences des cadres béninois

L’Alliance Solaire Internationale (ASI) accompagne également le Bénin dans la formation de certains compatriotes. Après le lancement de son appel à formation auquel le Bénin a postulé, cinq compatriotes ont été retenus. Sur les 5, trois (3) participent à la session de formation de Septembre 2018, une (1) pour la session d’octobre et la dernière pour la session de novembre 2018.

Leave A Reply