Bénin : Korogoné condamné à 12 mois d’emprisonnement ferme

0

Le verdict est tombé. Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou vient de condamner le jeune Sabi Sira Korogoné, porte parole du mouvement dénommé « Initiative de Nikki ».

Par : La Rédaction

La sentence est de 12 mois d’emprisonnement ferme assorti d’une amende de 3.000.000 FCFA. Trois faits sont principalement reprochés au sieur Sabi Sira Korogoné. Il est retenu contre lui différents délits comme « injure avec une motivation raciste et xénophobe commis par le biais d’un système informatique (article 551 du code du numérique) ; Incitation à la haine et à la violence (article 552 du code du numérique) et Incitation à la rébellion (article 553 du code du numérique). Tous ces faits sont prévus et punis par des emprisonnements fermes assortis d’amendes. Mais il convient de souligner que le collège des avocats du condamné entendent faire appel devant la juridiction compétente.

Leave A Reply