Bénin/Colloque national sur l’art culinaire traditionnel du Bénin : Le comité d’organisation lance un appel à communication

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI

Dans le cadre de l’organisation très prochaine au Bénin du colloque national sur l’art culinaire traditionnel du Bénin, Le  Festival Zâ en collaboration avec l’Agence Africa AICT lance un appel à communication à l’attention des chercheurs et professionnels de la gestion du patrimoine culturel, du tourisme et de l’art culinaire.

Il s’agira pour les postulants intéressés, de produire un article sur le thème central : « L’art culinaire comme outil de développement durable et touristique : le maïs et son importance au Bénin ».

Ces différents articles seront présentes lors du colloque et les meilleurs retenus feront objet de publication par une maison d’édition de la place (une maison d’édition béninoise). Nous vous proposons ici, les conditions générales et techniques de l’appel à communication.

*************

Appel à communication pour la production d’articles

Thème central : L’art culinaire comme outil de développement durable et touristique : le maïs et son importance au Bénin »

Le Festival Zâ en collaboration avec l’Agence Africa AICT, lance à l’attention des chercheurs et professionnels de la gestion du patrimoine culturel, du tourisme et de l’art culinaire, un appel à communication pour la production d’articles à présenter lors du colloque sur le thème : « L’art culinaire comme outil de développement durable et touristique : le maïs et son importance au Bénin » et dont les actes seront publiés par une maison d’édition béninoise.

L’objectif principal de ce colloque est de contribuer à la valorisation de l’art culinaire traditionnel relatif au maïs et de révéler son importance non seulement dans la création et la consommation de l’offre touristique de la destination Bénin, mais aussi dans la mise en place d’une synergie d’actions pour l’atteinte de l’ODD 2 relatif à la lutte contre la faim.

Le colloque sert de plateforme pour les universitaires, les chercheurs et les spécialistes des secteurs de la culture, du tourisme et de l’artisanat de se rencontrer et de partager des idées, les connaissances, les expériences de recherches afin de mettre à la disposition de la science et de la postérité, un outil de travail et de promotion du patrimoine culturel immatériel relatif au maïs qui est l’une des céréales les plus produites et les plus consommées au Bénin et dans plusieurs pays d’Afrique. Les principales problématiques développées s’intéressent aussi bien aux origines du maïs et à son importance dans l’alimentation des populations du territoire de l’actuelle République du Bénin qu’aux défis et enjeux relatifs à la transformation efficace du maïs pour que ce produit sorti des champs des agriculteurs béninois, participe à la lutte contre la faim et/ou à l’alimentation efficace des populations béninoises. Il semble nécessaire d’insister d’une part sur le lien entre la lutte contre la faim qui est le deuxième des dix-sept Objectifs de Développement Durable consacrés par les Nations-Unies en 2015 et d’autre part sur la possible corrélation entre les savoirs culinaires sur le maïs et les projets inscrits dans le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) notamment le programme de cantine scolaire.

Il s’agit aussi de mieux appréhender la céréale dans la consommation locale et la nécessité de sa réappropriation par les Béninois. A ce sujet les réflexions pourraient s’intéresser aux préoccupations relatives à l’utilisation qui peut être faite du maïs dans le système des arts culinaires pour qu’il soit aussi bien un attrait touristique qu’un produit alimentaire servi aux touristes visitant la destination Bénin. A cet effet, il ne manque pas d’intérêt de rappeler le rôle prépondérant que jouent les arts culinaires ou la gastronomie dans le développement du tourisme.

Les contributions attendues des candidats à cet appel à communication doivent s’inscrire dans le contenu du sujet principal que représente le thème central du colloque qui se subdivise en trois axes principaux à savoir :

- Le maïs dans l’histoire du Bénin
– Le maïs dans les productions culturelles et les cultes-
– Les savoirs culinaires sur le maïs dans le développement touristique

Une attention particulière sera portée aux contributions axées sur des expériences développées ou vécues sur les savoirs culinaires portant sur le maïs et qui participent de la sauvegarde de ces savoirs considérés comme éléments du patrimoine culturel immatériel, et de la capitalisation de ce patrimoine par le tourisme.

Le Comité d’Organisation du Colloque invite les chercheurs, les professionnels de la gestion du patrimoine culturel, du tourisme et de l’art culinaire, à présenter un résumé de 300 mots au plus, de leur article en français, au format A4, police Century Gothic, taille 14, interligne 1,5 et à indiquer clairement les identités (nom, prénom, profession) et coordonnées des auteur(e)s.

Les résumés devront être envoyés à l’adresse mail : africaict.sarl@gmail.com (en mettant copie pacomlan@gmail.com) avant le 27Octobre 2018.

Les auteurs des résumés retenus en seront avisés au plus tard le 3 novembre 2018 et devront fournir leur contribution finale au plus tard le 10 novembre 2018. Chaque article comportera un texte de 3000 mots

Comité scientifique :

- Didier HOUENOUDE, (Maître de Conférences /CAMES), Directeur de l’Institut National des Métiers d’Art, d’Archéologie et de la Culture (INMAAC) Université d’Abomey-Calavi

- Monique Ouassa-Kouaro, (Maître de Conférences /CAMES), Vice-Doyen de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS), Université d’Abomey-Calavi

- Arthur VIDO, Historien, Enseignant-chercheur au Département d’Histoire et d’Archéologie (DHA), Université d’Abomey-Calavi.

Contact :

Pour tout renseignement, contacter le Comité d’Organisation du Colloque par email : festivalza@gmail.com ou par téléphone : +229 95716158 / 66095665

Leave A Reply