Bénin : Léonce Houngbadji évoque les raisons de son « aventure » en France

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

Depuis la France, où il semble avoir trouvé refuge depuis le 19 octobre 2018, le jeune opposant Léonce Houngbadji, Président du Parti pour la Libération du Peuple (PLP) s’est adressé dans l’après midi du lundi 5 novembre 2018 à ses compatriotes en général et surtout à ses camarades de lutte, restés au charbon au pays, en particulier.

C’est depuis sa page facebook, que le jeune opposant au régime actuel a décliné dans l’après-midi de ce lundi 5 novembre 2018, les nombreuses raisons de son « aventure » dans l’hexagone. Il souligne entre autre que cette aventure qu’il a entamé depuis le 19 octobre 2018, n’est pas volontaire, mais plutôt forcé. « Je ne suis pas parti, j’ai été poussé à l’exil,… Ma vie est en danger et ma tête mise à prix…. », pouvait-on lire à travers sa publication.

Mais loin de tergiverser sur son mémorandum qui est visiblement un cri de cœur, il convient plutôt d’y tirer quelques leçons. De l’adresse de Léonce Houngbadji, on y tire essentiellement deux leçons. Premièrement, on constate que Léonce Houngbadji, Président du PLP commence par se lasser de l’aventure parisienne qu’il a pourtant volontairement entreprise. Certainement que la vie dans la ville lumière, commence par coûter si cher plus qu’il ne l’avait espéré.

Deuxièment, on décèle dans l’adresse du jeune opposant Léonce Houngbadji, une envie forte de revenir au Bénin, pays de ses ailleuls. Le passage : « Aujourd’hui je suis en exil en France, et je sais qu’il n’y a pas de mission plus exaltante que celle de rester éveiller pour que son pays reste debout…. », est révélateur de ce que la France ne fait plus trop rêver le compatriote Léonce Houngbadji. En clair, Léonce Houngbadji commence déjà par avoir la nostalgie du Bénin, où il pouvait au delà de tout, circuler en toute liberté. Certainement qu’il rentrera très prochainement au bercail pour vivre mieux.

Leave A Reply