Bénin/Politique : Chantal de Souza Yayi perdra-t-elle la paternité du FRB ?

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

Le virus de l’insurrection et de la division qui fait ravage au sein de certains partis politiques au Bénin depuis quelques temps, semble trouver une autre cible. Cette fois-ci, c’est une autre ancienne première dame qui en est encore la cible.

Après le Parti Social Démocrate (PSD), l’Alliance Nationale pour la Démocratie (AND), et surtout la Renaisance du Bénin (RB) de Rosine Soglo, ou les présidents légitimement élus ont été respectivement déchus ou destitués et remplacés par de nouveaux présidents, c’est lentement mais sûrement au tour du Front Républicain du Bénin (FRB), ex « Front Républicain pour une Alternative Patriotique » (FRAP) de l’ancienne première dame, Chantal de Souza Yayi, de subir les assauts de la division à l’interne. Et pour preuve, dans un communiqué rendu public dernièrement, l’ex première dame dénonçait … »une serie d’agitations politiques, aux antipodes des règles élémentaires du fonctionnement normal d’un parti democratique, et qui sont de nature à déstabiliser et saper la base militante du parti.. » Elle a aussi martelée à travers ce communiqué, que ces agitations, sont l’œuvre « …d’un groupuscule de militants de dernières heures, avides de participer aux festins de la rupture… »

À la lecture de ce communiqué à travers lequel la présidente d’honneur et principale fondatrice du parti Front Républicain du Bénin (FRB) annonce qu’elle fera « … Dans les semaines à venir,… Convoquer sous la responsabilité du Président du Bureau Politique, une réunion extraordinaire dont le seul objet sera l’examen des engagements pris par certains membres du parti contrairement aux textes, statuts et règlements du parti… », il est aisé de lire qu’elle perd peu à peu le contrôle du parti FRB. Au regard de ce qui précède, il n’est pas exclu que bientôt, un bicéphalisme prenne aussi corps au sein de ce parti. Seul le temps nous le dira.

Leave A Reply