Bénin : Les 12 chantiers qui constitueront l’ossature du second mandat de Talon

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI

© www.boulevard-des-infos.com

Prenant officiellement les rênes du pays ce dimanche 23 Mai 2021 pour un autre mandat de cinq années, le Président Patrice Talon a, au cours de son discours d’investiture prononcé à l’occasion, décliné sa nouvelle feuille de route.

Cette feuille de route est relative aux différentes actions à poursuivre ou à mettre en œuvre dans différents secteurs du pays pour le prochain quinquennat.

Dans son discours, le Chef de l’État béninois, Monsieur Patrice Talon a décliné 12 grands chantiers sur lesquels il sera présent.

À l’entendre, on retiendra que le prochain quinquennat 2021-2026, sera celui de la disponibilité de l’eau, source de vie, de l’autonomisation énergétique, de la densification du réseau routier entre toutes les communes, de l’assainissement du cadre de vie, du redressement du secteur de la santé, celui d’une nouvelle impulsion à l’école béninoise, de la poursuite des investissements inédits dans le secteur du tourisme, de l’intensification des investissements dans le domaine agricole à travers sa mécanisation, de l’assainissement des finances publiques, du retour de l’État béninois dans l’investissement industriel pertinent, de la poursuite des efforts d’amélioration du climat des affaires à travers la lutte contre la corruption et l’impunité dans différents domaines, et surtout un mandat ou le volet social sera au centre de toutes les actions.

Nous vous proposons des extraits du discours du Président de la République, sur ces différents chantiers.

******

1- Rendre l’eau potable disponible partout au Bénin d’ici à la fin de l’année 2023

2- l’autonomie énergétique d’ici 30 mois.

3- Densifier le réseau routier de sorte qu’au terme du mandat, toutes nos communes seront reliées entre elles par des voies bitumées.

4- poursuivre la dynamique en faveur de l’assainissement et de la modernisation de notre cadre de vie.

5- mettre en place un système de santé plus efficace grâce au plan de redressement du secteur. Des investissements massifs seront faits pour améliorer le plateau technique et renforcer les effectifs.

6- Donner une nouvelle impulsion à l’école béninoise pour la rendre plus compatible avec nos besoins… Elle consiste à privilégier l’enseignement technique et la formation professionnelle. A cet effet, il sera construit une centaine de lycées techniques et d’écoles de métiers de référence, dont plus de la moitié d’ici à la fin de l’année 2023.

7- En matière de tourisme, les investissements inédits en cours seront accélérés pour faire du secteur un levier essentiel de notre économie et propulser le Bénin au rang des destinations de rêve.

8- Seront également intensifiés, les investissements destinés à moderniser notre agriculture. Elle sera dès lors, grâce à une mécanisation intelligente, plus performante et plus créatrice de richesses aussi bien pour ses acteurs que pour l’économie nationale.

9- La dynamique de développement en cours sera davantage portée par l’assainissement des finances publiques.

10- le retour de l’État dans l’investissement industriel pertinent. L’objectif étant de lancer la dynamique industrielle pour rendre notre plus attrayant à l’investissement privé.

11- Nous poursuivrons alors nos efforts pour l’amélioration du climat des affaires et pour la lutte contre la corruption et l’impunité dans tous les domaines.

12- …Elle définit le crédo qui sera le mien tout au cours du mandat ; c’est-à-dire le bien-être de chacun, en particulier celui des plus vulnérables d’entre nous. Ce mandat sera donc hautement social.

Leave A Reply