Bénin : « …Je ne fais pas de clientélisme politique même si la fonction est d’abord politique » Explique Patrice Talon

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI

© www.boulevard-des-infos.com

Beaucoup s’attendaient à voir les dirigeants de certains partis politiques ou autres soutiens du chef de l’État, dans la liste du tout premier gouvernement de ce deuxième mandat.

Dès lors, plusieurs observateurs se sont empressés de faire des interprétations sur le choix du Chef de l’État. Qui pour déplorer l’absence de tels ou tels ténors politiques à la table du gouvernement. Ou qui encore, pour se confondre en raillerie dès la publication du nouveau gouvernement et surtout relativement aux départs de certains ministres qui n’auraient pas démérités.

À ces différentes interprétations, le premier magistrat du Bénin vient de donner une réponse plus que satisfaisante.

En effet, au cours de la première séance de prise de contact avec le nouveau gouvernement qui a eu lieu ce mercredi 26 Mai 2021 au palais de la Marina, le Président de la République a ouvert la brèche en coupant cours. Patrice Talon a levé un coin de voile sur les raisons qui ont justifié ses choix. Extraits.

************

« Si nous donnons le meilleur de nous-mêmes, si nous restons mobilisés, dans l’abnégation, nous allons changer le cours de l’histoire de notre pays et au-delà. Nous ferons en sorte de démontrer que le sous-développement n’est pas une fatalité car sa perpétuation est principalement due aux élites qui gouvernent. Si celles-ci prennent réellement conscience de leurs responsabilités et s’engagent à inverser la courbe, elles le peuvent.

…c’est pour ces raisons que je ne fais pas de clientélisme politique même si la fonction est d’abord politique. »

Leave A Reply