Bénin : L’exportation des produits de grandes consommation désormais contrôlée

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI

© www.boulevard-des-infos.com

La hausse vertigineuse des prix des produits de grande consommation qui s’observe depuis quelques semaines sur le territoire national ne laisse pas de marbre le gouvernement du Président Talon. Ce sujet qui lui tient à cœur, a été débattu en Conseil des Ministres hier mercredi 16 Juin 2021 et des mesures temporaires ont été prises dans ce sens afin de soulager un temps soit peu les consommateurs béninois.

En effet, au cours de ce conclave hebdomadaire des membres du gouvernement, le sujet relatif à la hausse des prix des produits de grandes consommation à savoir : Maïs, Tomate, Huile, Gari [farine de manioc], piment, oignon, etc…, a été débattu.

À cette occasion, les membres du gouvernement se sont dans un premier temps, attelés à en énumérer les causes et ensuite, à prendre des mesures conservatoires qui s’imposent, afin de juguler le plus rapidement possible, cette inflation déjà très galopante.

Relativement aux causes, il ressort du compte rendu fait par les Ministre de l’Agriculture, de L’Élevage et de la Pêche et son collègue de l’Industrie et du Commerce, que cette flambée des prix des produits de grande consommation est liée à la faible pluviométrie observée depuis la dernière campagne agricole d’une part, mais également à l’exportation l’exportation massive de la production locale vers les pays limitrophes, d’autre part.

Après avoir pris connaissance de ce point fait par les Ministres et tenant surtout compte qu’aucune taxe n’a été instituée sur ces différents produits de grande consommation pour justifier la hausse de leurs prix sur nos différents marchés, le gouvernement a décidé prendre les mesures nécessaires qui sied.

Ainsi, le gouvernement a-t-il décidé, au cours du Conseil des Ministres de ce 16 Juin 2021, de désormais contrôler la sortie de ces différents produits de grande consommation du territoire béninois.

Afin que la mesure prenne force exécutoire, le Conseil a instruit les différents Ministres concernés, à l’effet de prendre toutes les dispositions qui s’imposent afin d’éviter les sorties incontrôlées des produits agricoles, et ceci, en attendant la prise de mesures plus spécifiques qui pourraient découler des conclusions d’un comité ad-hoc mis sur pied pour réfléchir sur la situation.

Le compte rendu du Conseil des Ministres de ce 16 Juin 2021 précise enfin que la régulation des flux des produits de grande consommation sera de rigueur afin de maintenir les grands équilibres.

Au regard de ce qui précède, il sied de reconnaître qu’à travers la prise d’une telle mesure, le gouvernement se montre non seulement très sensible à la situation que vivent les populations, mais prône avant tout l’intérêt général, à la satisfaction de quelques groupuscules (certains agriculteurs et commerçants) à qui profitent cette flambée générale des prix des produits de grande consommation.

Leave A Reply