Bénin : L’UE et Enabel se donnent la main pour renforcer le secteur agricole

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

Belge de Coopération au Développement (Enabel) se donnent la main pour le renforcement du secteur agricole au Bénin. Les responsables des de deux entités à savoir Monsieur Oliver Nette, Ambassadeur Chef, de la délégation de l’Union européenne au Bénin et Monsieur Xavier Leblanc, Ambassadeur de la Belgique, ont procédé dans la soirée de ce jeudi 22 novembre 2018, au siège de la délégation de l’Union européenne à Cotonou, et en présence de Monsieur Bonaventure Kouakanou, Directeur de cabinet du ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche, à la signature de documents marquant le lancement officiel de la mise en œuvre de la convention de délégation.

Cette convention signée récemment, est relative au projet bénino-européen dénommé  » Appui au renforcement des institutions dans le secteur Agricole au Bénin ».

D’un montant de près de 4,6 milliards de FCFA, la convention constitue un appui complémentaire au Programme d’Appui au Développement du Secteur Agricole (PADDSA-UE) existant déjà.

Pour l’Ambassadeur Oliver Nette, Chef de la délégation de l’Union européenne au Bénin, cette signature témoigne si besoin en est de  » l’engagement solide de l’UE et de la Belgique dans le cadre de la coopération UE-Bénin, dans un secteur clé de son économie : l’agriculture ». L’Ambassadeur Nette après avoir rappelé la contribution du secteur agricole au PIB du Bénin, et le nombre considérable de la population qu’il occupe au Bénin, insiste que « Aider ce secteur à mieux faire et à être plus au service des différents acteurs est donc aider le plus grand nombre de citoyens de ce pays. Et c’est exactement ce que vise cette action appelée -appui au renforcement des institutions dans le secteur agricole au Bénin-« .

Il n’a pas non plus manqué de souligner que « la convention facilitera la mise en place d’un dispositif qui permettra de rassembler tous les acteurs -privés et publics- au niveau territorial autour de la stratégie nationale de développement du secteur agricole. »

Il importe par ailleurs de retenir que spécifiquement, ce projet vise à offrir aux agriculteurs, un accès améliore au conseil agricole, au financement, aux intrants et à la sécurisation foncière. Nous proposons le communiqué de presse rendu public à cet effet.

************

COMMUNIQUE DE PRESSE

Cotonou, le 22 novembre 2018

Lancement officiel de la mise en œuvre de la convention de délégation entre l’Union européenne et ENABEL pour le renforcement du secteur agricole au Bénin 

La Délégation de l’Union européenne et l’Agence Belge de Coopération au Développement (ENABEL) ont récemment signé une convention pour la mise en œuvre du projet bénino-européen dénommé « Appui au renforcement des institutions dans le secteur Agricole au Bénin ». 

D’un montant de près de 4, 6 milliards de FCFA, cet appui complémentaire au sein du Programme d’Appui au Développement du Secteur Agricole (PADDSA-UE) existant, est dédié à la mise en place d’un dispositif de dialogue entre les acteurs en charge de la mise œuvre de la Stratégie nationale de développement du secteur agricole, un secteur phare de la coopération entre l’UE et le Bénin. Il sera géré par Enabel dans le cadre du contrat de performance de la réforme sectorielle (CPRS) dudit Programme d’Appui au Développement du Secteur Agricole (PADDSA-UE) plus large. 

La mise en œuvre de cette convention de délégation a été officiellement lancée ce jeudi 22 novembre 2018, dans les locaux de la Délégation de l’Union européenne, par l’Ambassadeur de l’Union européenne, M. Oliver Nette et celui de la Belgique, M. Xavier Leblanc, en présence du Directeur de cabinet du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche du Bénin, M. Bonaventure Kouakanou. 

Dans son ensemble, le programme PADDSA-UE soutient pour un montant de 70 millions d’EUR, (46 milliards de FCFA), la mise en œuvre des réformes sectorielles et le développement des filières agricoles au Bénin, permettant de renforcer le dialogue sectoriel constructif et ouvert. 

La coopération directe entre l’Union européenne et Enabel renforce les synergies entre acteurs européens au Bénin et témoigne de la reconnaissance de l’expertise belge dans le secteur agricole au Bénin. 

L’Union européenne réitère sa volonté de continuer la mobilisation des investissements pour appuyer les efforts de l’Etat en vue de promouvoir l’emploi, la croissance et le développement économique général.

Leave A Reply