Bénin : Bon déroulement de l’évaluation intellectuelle des enseignants à Cotonou

0

© Augustin ALLOKPON (Collaboration)

L’évaluation des enseignants a démarrée ce jour sur toute l’étendue du territoire national. À Cotonou, dans le département du Littoral, tout se met en place pour un bon déroulement. Sous la houlette de l’inspecteur Robert Gbodjinou, Directeur Départemental des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, les chefs de centre, led superviseurs et surveillants se déploient pour que les enseignants soient évalués dans de très bonnes conditions et dans une bonne ambiance. Après les formalités relatives au constat de présence, les surveillants, formellement instruits à respecter les règles de déontologie régissant un examen, ont été répartis dans les salles de composition. Aussi, sont-ils invités à rester courtois et respectueux vis-à-vis des enseignants tout étant rigoureux avec ces derniers pour ce qui est du respect des instructions. À Cotonou, deux centres ont été ouverts pour cette évaluation. Il s’agit du CEG Ste Rita et du CEG Gbégamey. Sur les différents portails, ça grouille de monde. Les « candidats » sont pressés de pénétrer les centres de composition pour rendre les connaissances sur lesquelles ils seront évalués. Au regard du constat sur le terrain, c’est dire que l’échec prédit par les mauvaises langues ne restera que de vains mots.

Leave A Reply