Bénin : L’aménagement et le bitumage de la route Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara bientôt une réalité

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

© www.boulevard-des-infos.com

Au cours de son conclave du mercredi 20 février 2019, les membres du gouvernement ont transmis à l’Assemblée nationale une demande d’autorisation de ratification, des accords de prêt signés avec la Banque africaine de Développement (BAD) dans le cadre du financement partiel du projet d’aménagement et de bitumage de la route Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara. Long de 209,68 km, cet axe routier est d’une importance capitale pour les populations de ces localités.

Sa mise en œuvre favorisera non seulement l’amélioration du niveau de service de la route, le désenclavement de grands bassins de production agricole, et renforcera en outre les échanges commerciaux, gage d’une sécurité alimentaire. C’est rassuré de ces nombreux avantages, que le gouvernement du Président Talon a tout mis en œuvre pour obtenir de la Banque Africaine de Développement (BAD) deux prêts d’un montant global de 106.999.705.840 FCFA.

Cette somme, en plus de l’aménagement et du bitumage de la route, servira entre autres à la plantation de 5600 arbres ; l’aménagement de 152 km de pistes rurales ; la construction de 18 forages ; la construction de 12.013 mètres linéaires de clôture ; la réhabilitation de 18 infrastructures sociocommunautaires ; la réhabilitation de 9 infrastructures marchandes ; l’appui à 50 organisations de femmes en vue de la construction de retenues d’eau pour le maraîchage et aussi la mise en place d’unités de transformation de produits agricoles et de hangars de stockage.
L’ambition du Gouvernement à travers la réalisation de cet important axe routier, est de contribuer à la croissance économique et au renforcement de l’intégration régionale.

Eu égard à tout ce qui précède, il ne reste qu’à la représentation nationale de jouer le rôle qui est le tien, celui de donner son quitus à travers l’autorisation de ratification afin que la phase physique de ces projets qui tiennent à cœur aux populations puisse démarrer. C’est dire que le gouvernement Talon pense toujours au bonheur des populations béninoises.

Leave A Reply