Bénin/8 mars : Claudine Prudencio invite les femmes à s’engager avec foi et détermination pour le rendez-vous de l’histoire

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
© www.boulevard-des-infos.com

Fidèle à sa tradition relative à la journée du 8 mars, l’honorable Claudine Afiavi Prudencio énonce cette année encore, ses pensées en direction des femmes du Bénin et du monde. À travers le message ci-dessous, la présidente de la commission éducation de l’Assemblée nationale 7ème législature invité les femme à s’engager avec foi et détermination, pour être présentés au rendez-vous de l’histoire. Nous vous donnons lecture.

**********
Message de l’Honorable Claudine Afiavi PRUDENCIO à l’occasion de la célébration du 08 mars 2019

Chères Mamans,
Chères sœurs,
Chères filles,
Chères amies,
Mesdames et Mesdemoiselles,

L’année 2018 au Bénin, aura été celle d’une série de réflexions orientées vers le renforcement de la participation de la femme à la vie publique dans notre pays. Cette année le thème retenu à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de la Femme est : < *<Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement >>.*
La thématique propose de réfléchir aux moyens innovants permettant de faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, notamment dans des domaines comme les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et la construction d’infrastructures durables.
La réalisation des ambitieux Objectifs de développement durable (ODD) exige des changements transformateurs, des approches intégrées et de nouvelles solutions, en particulier lorsqu’il est question de la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes. L’observation des courbes actuelles laisse entrevoir que les actions en cours ne suffiront pas pour l’instauration d’une Planète 50-50 d’ici 2030. Des approches novatrices, capables de rompre avec le statu quo, sont essentielles pour éliminer les obstacles structurels et faire en sorte qu’aucune femme ni aucune fille ne soit laissée de côté.

Mesdames et Mesdemoiselles, mes chères sœurs,
L’innovation et la technologie offrent certes des possibilités sans précédent, mais les tendances font apparaître une fracture numérique croissante entre les sexes, les femmes étant sous-représentées dans les domaines de la science, la technologie, l’ingénierie, les mathématiques et le design. Elle constitue un obstacle les empêchant d’être à l’origine ou d’avoir une incidence sur les innovations qui sont nécessaires et doivent tenir compte des spécificités genre, de façon à favoriser une transformation positive de la société. Que l’on parle des services bancaires mobiles, de l’intelligence artificielle ou de l’Internet des objets, il est essentiel que les femmes interviennent également par leurs idées et leurs expériences dans la conception et la mise en œuvre des innovations qui façonneront les sociétés de demain. 

Mesdames et Mesdemoiselles, mes chères sœurs…

la Journée Internationale de la Femme 2019 s’adressera aux grands de l’industrie, aux jeunes pousses ou « startups » qui changent la donne, aux entrepreneurs sociaux, à toutes celles et tous ceux qui militent en faveur de l’égalité des sexes ainsi qu’aux femmes innovatrices, afin d’envisager comment l’innovation peut aider à éliminer les obstacles et à accélérer le progrès vers l’égalité des sexes, encourager les investissements dans des systèmes sociaux sensibles à la dimension genre et bâtir des services et infrastructures adaptés aux besoins des femmes et des filles. Nous devons nous y engager avec foi et détermination, pour être présentes au rendez-vous de l’Histoire.

Sur ces mots, Mesdames, Mesdemoiselles mais aussi Messieurs, je vous souhaite une très bonne Journée Internationale de la Femme 2019.
Je vous remercie.

Leave A Reply