Bénin/Fonction publique : Mathys remet des lettres de mission aux gestionnaires de crédit

0

© www.boulevard-des-infos.com
Les responsables du ministère du travail et de la fonction publique étaient en conclave hier à Cotonou. À l’occasion, ils ont procédé au lancement du Plan de Travail Annuel (PTA) de leur ministère au titre de l’année en cours. Ce fut aussi une tribune pour madame Adidjatou Mathys, de remettre des lettres de mission aux gestionnaires de crédit de son département ministériel.
Ce lancement du PTA du Ministère du Travail et de la Fonction Publique fait suite au lancement officiel le 4 Janvier dernier, du Budget Général de l’État, gestion 2019. A cette occasion, les acteurs de la chaîne des dépenses publiques du Ministère, se sont appropriés les actions des programmes et les résultats attendus. Ils ont aussi pris connaissance des procédures financières d’exécution du budget, les conditions de réussite et les indicateurs qui vont permettre à terme, l’évaluation des lettres de mission des gestionnaires de crédit. Au cours de cet atelier, la Ministre du Travail et de la Fonction Publique, Madame Adidjatou Mathys a encore mis un accent particulier sur une préoccupation, celle de la Gestion Axée sur les Résultats de Développement dans son ministère. Cet idéal l’a conduit à remettre des lettres de mission à ses gestionnaires de crédit. Il s’agit en effet d’un outil de responsabilisation adressé à chaque gestionnaire de crédit, ce permettra d’évaluer leur performance d’ici la fin du mois de décembre 2019. Investit de nouvelles missions, chaque gestionnaires de crédit est appelé à son tour, à décliner sa lettre de mission en contrats d’objectifs à adresser aux Directeurs Techniques et aux Chefs de Service aux fins de faciliter l’exécution du PTA.
Dans le but d’obtenir de meilleurs résultats pour l’intérêt général et la satisfaction des usagers clients de l’administration publique, la Ministre Adidjatou A. MATHYS a exhorté ses collaborateurs à ne ménager aucun effort pour une utilisation rationnelle et une meilleure consommation des crédits mis à leur disposition. À toutes fins utiles, soulignons que les progrès réalisés par le Ministère de travail et de la fonction publique en terme d’exécution physique et financière au titre de l’année 2018 sont l’ordre de 80,74% et 88% de base d’ordonnancement.
Par : Ambroise AHOKOU (Coll. Ext.)

Leave A Reply