Bénin : Aké Natondé et Boniface Yèhouétomè, intronisés « Rois de l’éducation » dans la 24 ème

0

Les actions que mènent les honorables Bonaventure Aké Natondé et Boniface Yèhouétomè depuis plusieurs décennies au profit du rayonnement de l’éducation au Bénin, ne sont pas ignorées. Elles sont d’ailleurs bien suivis par les responsables en charge de ce secteur. Et la démarche de ce week-end en est révélateur. En effet, Monsieur Dieudonné Gambiala, Directeur départemental des enseignements secondaire et technique du Zou a procédé le samedi 23 mars 2019 à la distinction de ces deux personnalités pour leur implication par diverses actions en vue de l’amélioration de la qualité de l’enseignement.

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
© www.boulevard-des-infos.com

Le Ceg Zagnanado était plein à craquer pour vivre cet événement historique. Enseignants, apprenants, autorité politico-administratives et de curieuses gens, ont été les témoins oculaires et privilégiés de cet ultime moment de reconnaissance de mérites. Selon Dieudonné Gambiala, « …cette cérémonie vise à distinguer deux des plus remarquables soutiens à l’éducation pour leur implication par diverses actions dans l’amélioration de la qualité de l’enseignement dans ledit département. Nos heureux du jour sont des références en matière de conception et de mise en œuvre des politiques éducatives », a-t-il soutenu.

Pour lui, le choix porté sur ces personnalités intronisés  »Rois de l’éducation » n’est pas anodin. Il explique que chacun d’eux a, à sa manière, et de façon constante, contribué énormément à l’amélioration des conditions de travail des différents acteurs de l’école. De Ouinhi à Za-Kpota, en passant par Zagnanado et Covè, leurs différentes actions dans le domaine plaident pour la cause. Dons de mobiliers et matériaux de construction par ci, subventions de travaux dirigés pour les candidats aux divers examens par là, constructions de salles de classes et de laboratoires, promotion des meilleurs élèves, sont autant d’actions qui plaident en leurs faveurs.

Le Directeur Dieudonné Gambiala souligne et précise que la détermination et le courage de ces deux valeureux hommes leurs ont permis de poser des actes historiques qui resteront à jamais gravés en lettre d’or dans les archives de la direction départementale du Zou.

Investis désormais de la tunique royale du secteur de l’éducation, les « souverains » Bonaventure Aké Natondé et Boniface Yèhouétomè, laissent entendre que : « …La politique au sens propre du terme, c’est la politique du développement de la cité ». Les nouveaux « souverains de l’éducation » de la 24ème circonscription électorale se disent plus que jamais engagés pour la poursuite de leurs actions afin d’accompagner le Programme d’Action du Gouvernement pour une éducation de qualité au Bénin.

Leave A Reply