Bénin/Religion : L'Union Islamique du Bénin a un nouveau bureau

1

(L’ancien bureau dissout)

La crise de confiance qui a pris corps depuis l’annonce de la candidature du premier vice-président de l’UIB aux prochaines élections législatives vient de connaître sa fin. Et pour cause, le bureau de l’Union islamique du Bénin a été dissout ce samedi 30 mars 2019 au cours d’un congrès extraordinaire qui s’est tenu au siège de l’association des musulmans d’afrique, sis au quartier fidjrossè à Cotonou.
Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
© www.boulevard-des-infos.com
Un nouveau bureau est désormais à la tête de l’Union Islamique du Bénin (UIB). L’ancien bureau présidé par l’Imam Assifatou Mohamed ALI, encore appelé Assifatou Houzeifa AMOUSSA de la Mosquée centrale de Porto-Novo, a été officiellement dissout au cours des assises de l’Union ce jour.
Au cours de la réunion de concertation muée en Congrès extraordinaire, les représentants de l’Union composés des Imams des douze départements du Bénin, des islamologues et des personnalités diverses ont procédé à l’élection d’un nouveau bureau présidé par l’Imam Cheikh Idrissou ABOUBAKAR LEMANOU, de la Mosquée Centrale de Bohicon et Président de l’UID/Zou.
Avant le vote, les congressistes présents ont constaté la situation de crise en cours à l’Union. Ils ont également fustigé les décisions prises par le Président contesté qui a mis fin de façon abusive au mandat des membres du bureau élus par le congrès de Porto-Novo le 20 mai 2017.
Au cours de la même rencontre, les congressistes ont procédé à la dissolution du conseil supérieur de l’islam institué en 2003. Un comité de médiation a été instauré pour rencontrer l’Imam A. Mohamed Ali. Ce comité de médiation est présidé par l’Imam de Parakou. En effet, tout est parti du rapport d’étape du Bureau exécutif national. Ce rapport a relevé de nombreuses failles du Président contesté. Au terme des assises, c’est un bureau de 29  membres qui a été mis en place pour conduire désormais les destinées de l’Union islamique du Bénin (UIB) pendant les 5 années à venir.

DiscussionUn commentaire

  1. Félicitations à tous les acteurs de ce dénouement combien louable; même s’il comporte les germes d’une éventuelle instabilité.
    C’est un acte fort qui limitera les uns et les autres dans leurs envolées.

Leave A Reply