Bénin : FCDB forme la jeunesse à un engagement politique responsable

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
© www.boulevard-des-infos.com
C’est une première dans la vie du parti Force Cauri pour le Développement du Bénin (FCDB), résolument encré dans l’opposition constructive. Ses responsables entendent contribuer activement, mais surtout positivement à l’amélioration de la qualité de la jeunesse dans le sens de l’engagement politique. C’est ce qui a amené le Président du parti, le Professeur Soumanou Séibou TOLÉBA et les autres membres du bureau politique de ce parti à organiser ce samedi 25 mai 2019 au chant d’oiseau de Cotonou, une école de formation politique et citoyenne à l’endroit de la jeunesse.

Venus des quatre coins du pays, que ce soit du Nord (Parakou, N’dali, Nikki, Ouaké), du Sud (Bohicon, Abomey, Dassa-Zoumè, etc…), de l’Est (Sèmè-Podji, Porto-Novo), et de l’Ouest (Comé, Lokossa) etc…., ils étaient plusieurs centaines de militants, surtout les jeunes du parti, à se joindre aux militants de Cotonou, Abomey-Calavi et environs, pour prendre part à cette première « école de formation politique et citoyenne des jeunes ». Plusieurs communications ont été déroulées à l’occasion afin de forger le capital politique de ces jeunes. Pour la circonstance, deux thèmes phares ont été développés. La première est intitulé : Opposition constructive : Instrument politique de paix durable et de stabilité pour le développement d’un pays ». Elle a été exposée par Messieurs Alain François Adihou et Rodrigues Houssou. Il s’est agi pour eux, de lever un coin de voile sur le rôle qui doit être celui d’une opposition qui se veut constructive dans le processus de développement d’un pays. À juste titre, les responsables du parti Force Cauri pour le Développement du Bénin (FCDB) ont une fois de plus rappelé, que leur parti qui s’inscrit résolument dans le registre d’une opposition constructive, et qui déploie méthodiquement sa stratégie, ne saurait être assimilé à une quelconque caisse de résonnance du pouvoir.
La deuxième communication est axée sur : « Rôle d’une jeunesse politiquement engagée dans un pays en voie de développement ». Elle a été conduite avec maestria par le duo Fred Adriano Houénou et Bédou Sarè. Dans le déroulé de cette communication, il a été question pour les conférenciers de mettre en exergue les trois (3) défis majeurs de la jeunesse, ainsi que les trois qualité de jeunesse qui existe dans une à savoir : la jeunesse victime, la jeunesse menace et la jeunesse ressource. À cette étape, le conférencier Fred Adriano Houénou a souligné que l’ambition du parti Force Cauri pour le Développement du Bénin (FCDB) est d’avoir des milliers de « jeunesse ressource » afin d’impacter de façon positive et durable, l’univers politique du Bénin.

Leave A Reply