Bénin : Ce que Claudine Prudencio a dit au 1er Conseil national de l’UDBN (Discours intégral)

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

© www.boulevard-des-infos.com

Le Parti Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) a tenu ce dimanche 20 Octobre 2019, les assises de son premier Conseil National. Malgré la forte pluie diluvienne, les militantes et militants du parti ont massivement effectué le déplacement vers Dèkoungbé, siège dudit parti, afin d’assister aux travaux de ce premier Conseil. À l’occasion, la Présidente du parti, l’honorable Claudine Afiavi Prudencio a délivré un discours à travers lequel elle a fait le résumé du parcours de combattant fait par cette formation politique pour en arriver à l’existence juridique. Le rôle déterminant joué par l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) dans le plaidoyer pour le dialogue politique et pendant les travaux des assises des 10, 11et 12 Octobre, n’a pas été occulté. Il faut aussi rappeler que son discours a été aussi l’opportunité de réaffirmation de l’engagnent total du seul parti au Bénin, présidé par une femme, aux côtés du Président Patrice Talon en vue de la réussite de son Programme d’Action du Gouvernement. Nous vous proposons ici, l’intégralité de ce discours. Lisez plutôt.

**********

 1ER CONSEIL NATIONAL DU PARTI UNION DEMOCRATIQUE POUR UN BENIN NOUVEAU (UDBN)

Godomey, le 20 octobre 2019.

Siège national Dèkoungbé

Très Honorable Roger NKODO DANG, Président du Parlement Panafricain ;
Honorable député du Cameroun ;
Honorables Députés à l’Assemblée nationale du Bénin ;
Sa Majesté, Président du Haut Conseil des Rois et Hauts dignitaires du Bénin ;
Majestés, têtes couronnées ;
Eminentes Personnalités, Vénérables et Respectables ;
Mesdames et Messieurs, Membres du Bureau Politique de l’UDBN ;
Mesdames et Messieurs, Membres de la Direction Exécutive Nationale de l’UDBN ;
Mesdames et Messieurs, Membres des différents Organes de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau ;
Distingués Militantes, Militants et Sympathisants ;
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,

Chers tous, 

Il y a un temps pour s’asseoir. Il y a un temps pour se lever. Il y a un temps pour se déplacer. Il y a un temps pour se rassembler, pour échanger, pour apprécier et dialoguer en Conseil National. L’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau, Parti que j’ai l’honneur de présider, est très honoré pour votre déplacement aux Assises de son 1er Conseil National tant souhaité à l’ère de la réforme du système partisan. Cet évènement vous honore et je vous en remercie très vivement.

Le temps est venu. Ce jour, dimanche 20 octobre 2019, est un temps privilégié. Nous sommes au huitième jour, aux lendemains de notre participation au Dialogue Politique National, initié par le Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon, les 10, 11 et 12 octobre 2019. Huit jours après cette rencontre du Palais des Congrès, il convient que l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau, notre Parti, se rassemble pour apprécier sa contribution à l’avènement d’un Etat de droit où sont promues les « conditions nécessaires au développement véritable et harmonieux de chaque béninois tant dans sa dimension temporelle, culturelle que spirituelles », selon le Préambule de la Constitution du 11 décembre 1990. L’UDBN est convaincu que la République du Bénin est une et indivisible, laïque et démocratique. Dans le respect des principes de la souveraineté et de l’intégrité, nous avons apporté notre contribution aux actions constructives du Chef de l’Etat avec l’initiative d’un Dialogue Politique National. Notre Parti a porté la voix de ses membres par des propositions pointues et pertinentes allant, entre autres, de l’instauration d’un cadre de concertation périodique des Partis politiques au renforcement des concertations régulières avec les autres composantes de la Nation.

Malgré sa non-participation aux dernières élections, notre Parti, a fait de la paix son cheval de bataille. Nous nous sommes illustrés par des recommandations pacifiques en ce qui concerne la décrispation de l’atmosphère politique dans le pays. Car avouons-le, humblement, la gestion des dernières élections a soumis à rudes épreuves la paix et l’unité nationale. C’est d’ailleurs ce qui justifie l’initiative du Dialogue National que notre Parti politique appelait de toutes ses forces, déjà aux lendemains desdites élections, précisément, depuis le 29 avril 2019 à Cotonou. En plus du toilettage nécessaire de certaines dispositions de la Charte des Partis Politiques et du Code électoral, notre suggestion est l’organisation prochaine des élections générales comprenant les Communales, les Locales y compris les Législatives. Non seulement, ce processus pourra donner plus de légitimité au Parlement Béninois mais aussi il permettra aux parlementaires de mieux légiférer pour accompagner le Programme d’Action Gouvernementale.
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, le Dialogue Politique National a permis à notre parti de suggérer une nouvelle méthode d’approche du principe d’égalité positive en faveur des femmes avec 40 % de quota à l’Assemblée Nationale et dans les communes sans oublier les postes de direction et les hautes fonctions de l’État. La méthode de dialogue constructif est le lieu d’affirmation de notre volonté de coopérer dans la paix et l’amitié avec ceux qui partagent les idéaux de liberté, de justice et de solidarité humaine. L’UDBN est convaincu que le Dialogue Politique ouvre des perspectives heureuses pour l’unité nationale érigée sur la base des principes d’égalité, d’intérêt réciproque et de respect mutuel.

A la faveur de son 1er Conseil National, le temps est donc venu pour l’UDBN d’exhorter les partis politiques de l’opposition à donner une chance à la paix en évitant le piège de la radicalisation et de l’extrémisme. La République du Bénin a besoin de tous ses enfants et même de toutes les voix discordantes. C’est de la confrontation que jaillit la lumière nouvelle. Le Bénin nouveau triomphera dans le dialogue et dans la participation de tous ses fils et filles à la construction de la paix. La République nous appartient et nous devons coopérer à son unité, à sa stabilité et la sécurité de nos compatriotes quelles que soit les couleurs de nos vestes. Nous sommes invités à conduire toutes nos initiatives dans un esprit républicain, dans la protection et dans la promotion de la paix. La paix. La paix…. Oui chers compatriotes, la Paix….

Tel reste l’objectif du Dialogue Politique National. L’UDBN sort de ces assises, heureuses d’avoir inscrit au chapitre du Rapport final d’excellentes propositions. Et ceci, avec la contribution des autres partis politiques que nous remercions tous ici, aujourd’hui. Il est vrai, nous n’avons pas pu répondre à l’important rendez-vous des dernières législatives. Cependant, après la réforme du système partisan qui a induit, vous le savez, une nouvelle charte des partis politiques et un nouveau code électoral, nous nous sommes mis à la tâche pour que notre parti retrouve sa crédibilité. L’heureux aboutissement de nos tâches a été confirmé le mercredi 07 août 2019 avec l’obtention du récépissé définitif. C’est le lieu de remercier le Président Patrice Talon, qui, à la rencontre des partis politiques recalés aux législatives, a pris l’engagement d’aider à l’accélération du processus devant aboutir à l’obtention du précieux sésame.

Militantes et militants, Responsables à divers niveaux ! Sincèrement, nous vous remercions pour avoir veillé, de nuit comme de jour, pour avoir veillé au grain de notre conformité aux exigences légales. L’UDBN vous honore. La force de l’UDBN est votre force. L’avenir de l’UDBN est votre avenir. L’avenir appartient à ceux qui luttent pour la paix dans le respect des exigences légales. Nous pouvons dire aujourd’hui que l’UDBN est devenu plus fort que jamais. Certes les épreuves politiques ont tenté de nous renverser. Les vents ont tenté de nous secouer. Les tempêtes ont soufflé. Mais ni le découragement ni la lassitude n’ont nullement émoussé nos ardeurs. Le signe que rien ne peut nous ébranler est bien votre présence à ce 1er Conseil national. Votre présence encore plus nombreuse est le signe de notre victoire assurée. Un rassemblement est une victoire sur la dispersion. L’Union sera toujours plus forte que la Division. L’Union Démocratique pour le Bénin Nouveau en est convaincu et nous vous en remercions, chers militantes et militants, pour avoir répondu à notre appel. Vous êtes venus honorer l’UDBN et l’UDBN vous honore parce qu’il est votre parti. Merci… Merci et Merci.

L’UDBN vous honore. L’UDBN vous reconnaît individuellement. L’UDBN est convaincu que sans vos familles, sans vos maisons, sans vos projets, sans vos marchés, sans vos quartiers, sans vos activités professionnelles, sans vos conditions de vie personnelle et familiale, le parti politique ne peut résister aux vents et marrées. Nous sommes convaincus que votre dignité et votre personnalité constituent la fin de notre Parti. Dans ce sens, Militantes et Militants, L’UDBN votre parti vous conseille à la faveur de son 1er Conseil National de revenir à la source de la politique en pleine liberté de conscience. Seule la liberté nous rend libres dans la gestion du bien commun. La liberté politique est la prérogative la plus noble des personnes en République. Au Nom de la liberté, nous vous conseillons d’apprécier les situations individuelles et familiales défectueuses pour vous engager dans la voix du pardon et du dialogue. Apprécier et Pardonner. Tels sont les deux piliers du 1er Conseil National de l’UDBN. Les moments difficiles enregistrés sont, pour nous, des défis pour un avenir radieux et prospère.

L’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau s’engage pour la pleine liberté politique dans la promotion du Dialogue et de la Paix. Nous retrouvons notre idéal démocratique dans les efforts du Chef de l’Etat. C’est donc le lieu de réaffirmer notre soutien républicain à la gouvernance du Président Patrice Talon. Certes les Réformes sont difficiles. Mais nous avons la conviction que le but ultime recherché par sa gouvernance est d’intérêt général. La gouvernance d’aujourd’hui est un ensemble d’efforts constants pour le Bénin de demain. La gouvernance actuelle vise un Bénin meilleur. Le Nouveau passe nécessairement par le meilleur. C’est la conviction de l’UDBN pour un Bénin Nouveau. Ce que notre Parti a de plus cher, c’est le Bénin Nouveau. Pour ce fait, l’UDBN soutient la construction des infrastructures, les efforts constants en matière d’aménagement et d’assainissement du Cadre de vie des personnes, de lutte contre la corruption, le népotisme, le régionalisme et l’arbitraire… C’est le sens de notre engagement patriotique : nous réaffirmons notre opposition fondamentale à tout régime politique fondé sur la corruption. Notre engagement pour le Bénin nouveau s’enracine dans l’avènement du Renouveau Démocratique au rythme de la confiance et de l’unité nationale. Nous sommes conscients que la tâche est immense. Elle interpelle la vie interne de notre Parti.

Militantes et militants, Responsables à divers niveaux ! Que dire sur les questions relatives à la vie de notre Parti, à son organisation et à son impact structurel ? Nous n’avons fait que commencer la nouvelle expérience du parcours politique. Nous reconnaissons que nous avons encore du chemin à parcourir. Il suffit de considérer les défis immédiats qui nous attendent. Par exemple, nous avons à nous battre pour arracher des sièges dans les 77 communes du Bénin lors des prochaines élections communales et en contrôler certaines. Je constate que les difficultés rencontrées n’ont pas ébranlé les fondamentaux de l’UDBN; fondamentaux que nous avons tous ensemble, hommes et femmes, jeunes et vieux édifiés au prix de rudes épreuves et de lourds sacrifices. Nous irons jusqu’au bout. Car l’avenir appartient à ceux qui savent se battre dans le respect des autres.

En ce sens, nous saluons le dévouement, la bravoure, l’abnégation et le sens du devoir dont vous ne cessez de faire preuve, animateurs et dirigeants des différentes structures du parti. Grâce à chacune et à chacun de vous, l’UDBN reste un parti fort. Je salue et remercie nos responsables de coordinations, nos responsables de cellules, nos responsables de sous-sections, nos responsables de sections, les responsables des différentes structures, les Commissions, les Membres du Bureau Politique, les Membres de la Direction Exécutive Nationale. Je vous prie d’accepter l’expression de ma profonde gratitude pour votre engagement à mes côtés dans la résolution des problèmes auxquels le parti s’est trouvé confronté.

Je vous adresse mes sincères félicitations pour le travail quotidien d’information, de sensibilisation, de mobilisation et d’animation que vous effectuez, et grâce auquel l’UDBN demeure et demeurera un grand parti, votre Parti, Notre Parti, pour un Bénin Nouveau. Je vous exhorte à continuer inlassablement le combat pour son enracinement et pour sa consolidation dans le temps et dans l’espace politique. Le Bénin en sera honoré. Notre Démocratie en sera rajeunie. Car sans des Partis politiques, forts et structurés, il ne peut y avoir de la démocratie consistante.

Militantes et Militants, Restons mobilisés. Resserrons les rangs pour affronter les défis de demain. Aux Noms des idéaux d’humanité et de souveraineté, nous avons pris des positions claires pour accompagner le Chef de l’État et son Programme d’action. Nous les avons prises parce que nous pensons que l’intérêt du Bénin nous les recommande vivement. Les orientations décidées au cours de ce 1er Conseil National vont dans ce sens : soutenir en toute lucidité les actions pertinentes du gouvernement tout en conservant notre capacité de faire des propositions constructives. L’UDBN, parti de concorde et de paix, privilégiera toujours le dialogue franc pour le règlement des différends et malentendus qui peuvent survenir dans notre vivre-ensemble. Le temps est à la coopération responsable. Nos populations ont déjà vécu de terribles moments de douleurs et de souffrances. Aujourd’hui, l’UDBN compte sur le sens de responsabilité de la classe politique pour conjurer définitivement le spectre de la haine et de la violence……

Pour finir, je voudrais saluer -et je vous invite d’ailleurs à le faire avec moi, ensemble, nous saluons…comme vous savez si bien le faire, par un tonnerre d’applaudissements, la présence parmi nous du Très Honorable Roger NKODO DANG, le Président du Parlement Panafricain. Cette instance est la plateforme réservée aux citoyens de tous les peuples africains afin qu’ils soient impliqués dans les débats et les décisions liés aux problèmes et défis auxquels le continent est confronté. Cette instance disais-je, a récemment honoré l’UDBN et sa présidente en la nommant Conseiller Spécial du Président. Merci d’être parmi nous, mon Président.

Cette distinction honore mon parti et nous oblige à travailler davantage pour la paix et l’Unité des peuples. Nous portons ainsi la Cause de l’Union Africaine et nous nous engageons à œuvrer pour réaliser l’intégration sous régionale et régionale dans la fidélité et la loyauté.

Militantes et militants, à vous tous qui êtes engagés dans le combat pour la démocratie et le développement harmonieux des peuples, je forme des vœux de courage, de réussite et de pleine assurance…
Vive l’UDBN ! Vive, le Bénin!
Vive l’Afrique !
Je vous remercie

Leave A Reply