Coronavirus : La CEDEAO propose 8 réponses de prévention (Communiqué)

0

Par : Farnèse BOKO (Stag.)

© www.boulevard-des-infos.com

Les ministres de la santé de la CEDEAO (Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest) ont participé le vendredi 14 février 2020 à Bamako au Mali, à une réunion d’urgence sur la réponse à l’épidémie du Coronavirus. À la fin de cette grande réunion, ils ont adopté 8 propositions pour lutter contre le Covid-19. Voici le communiqué final de leur réunion.

*********

REUNION D’URGENCE DES MINISTRES DE LA SANTE DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST (CEDEAO) SUR LA PREPARATION ET LA REPONSE A L’EPIDEMIE DE COVID-19

Hôtel Sheraton, Bamako, République du Mali.
14 Février 2020

COMMUNIQUÉ FINAL

1. La réunion d’urgence des Ministres de la Santé de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur la préparation et la réponse à l’épidémie de la maladie au nouveau Coronavirus Covid-19, s’est tenue à l’Hôtel Sheraton à Bamako, République du Mali, le 14 février 2020.

2. La réunion a été déclarée ouverte par le Premier ministre du Mali au nom du Président Ibrahim Boubacar Keita et a enregistré la participation des hauts fonctionnaires du gouvernement du Mali, des membres du corps diplomatique et des partenaires concernés.

3. Les ministres ont souligné l’urgence de la situation actuelle concernant le Covid19, à l’origine de la convocation de cette réunion pour convenir des stratégies de protection de la population de la région.

4. Suite aux présentations d’experts sur la situation qui prévaut à l’échelle mondiale, les processus actuellement en place dans la région et l’état de préparation des laboratoires, les ministres ont décidé de ce qui suit :

– Renforcer la coordination, la communication et la collaboration entre les États membres en matière de préparation à l’épidémie de Covid19, en particulier la collaboration transfrontalière ;

– Renforcer les mesures de surveillance aux points d’entrée (voie aérienne, terrestre et maritime);

– Renforcer la communication afin que le public reçoive des informations précises, appropriées et opportunes au sujet de l’épidémie ;

– Renforcer d’urgence les capacités nationales essentielles pour le diagnostic et la prise en charge des cas ;

– Élaborer un plan stratégique de préparation régionale, assorti de prévision de dépenses, basé sur les priorités des États membres ;

– Promouvoir les efforts nationaux multisectoriels à partir de l’approche une seule santé pour mettre à profit l’impact ;

– Mettre en œuvre des mesures plus concrètes pour assurer la disponibilité des fournitures médicales essentielles, y compris le matériel de laboratoire, et les équipements de protection individuelle dans la région ;

– Travailler en étroite collaboration avec les autorités compétentes des gouvernements nationaux et du gouvernement chinois pour surveiller l’état de santé et assurer le bien- être de nos citoyens résidant en Chine.

5. Les ministres prennent note, soutiennent et saluent les efforts déployés par le gouvernement de la République populaire de Chine pour gérer cette épidémie.

6. Les ministres ont exprimé leur profonde gratitude à Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali, ainsi qu’au gouvernement et au peuple maliens pour leur accueil et leur hospitalité chaleureux, et pour toutes les facilités dont ils ont bénéficié au cours de cette réunion d’urgence.

7. Les ministres ont approuvé le communiqué final et le rapport de la réunion d’urgence.

Bamako, le 14 février 2020

Pour les Ministres de la Santé de la CEDEAO

Le Président

SIGNATURE

Leave A Reply