Autopsie : Ils prennent la fonction pour une plaisanterie !

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI

© www.boulevard-des-infos.com

Le coup d’envoi est donné depuis ce lundi 1er Février 2021 pour reçevoir les dossiers de ceux-là qui rêvent de diriger le pays, durant les 5 prochaines années. Dès lors, des « aspirants » ont tôt fait de prendre d’assaut l’institution en charge de l’organisation du scrutin. Dans cette droite ligne, deux candidats ont été enregistrés dans la matinée de ce lundi 1er Février.

Il s’agit des sieurs Patrice Simènou Ago et Galiou Soglo. L’un et l’autre se sont portés dans les locaux de la Commission électorale nationale autonome (CENA) pour disent-ils, être candidat et diriger le Bénin.

Mais bizarrement, ces deux premiers « aspirants candidats » n’ont pas cru remplir toutes les formalités requises par les lois qui encadrent ces élections.

En effet, autant qu’ils sont, ces deux « aspirants à la magistrature suprême » n’ont visiblement pas présenté un dossier recevable.

Ni Patrice Simènou Ago encore moins Galiou Soglo n’ont de colistiers tels que le recommande la nouvelle loi portant code électoral en République du Bénin. Pis encore, ils n’ont pas réussi à réunir le nombre requis de parrains pour valider leurs dossiers. Ils se sont même permis de déclarer qu’ils n’ont pas besoin de colistier (Vice-président) encore moins de parrains, avant d’être candidat à cette élection.

C’est à croire que ces deux premiers n’accordent pas trop de crédits à la fonction présidentielle. Comme dans un jeu, ils sont juste venus à la Cena, faire de la plaisanterie et profiter simplement des micros et caméras pour un instant de buzz.

Leave A Reply