Bénin : La mairie de Pobè offre près de 300 lits et matelas aux centres de santé de la commune

0

Après le recensement des besoins des structures sanitaires de son territoire dès sa prise de service, Simon Adébayo Dinan, Maire de la Commune de Pobè paense maintenant à combler les besoins enregistrés.

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
© www.boulevard-des-infos.com

Dans la matinée de ce lundi 08 Février 2021, l’autorité communale a procédé à la remise officielle de 277 lits et matelas à dix centres de santé de la commune de Pobè.

Entouré de son deuxième adjoint, des Chefs d’arrondissement, du représentant du médecin coordonnateur de la zone PAK, des responsables des différents centres sanitaires et des cadres de l’administration communale, le Maire Simon Abébayo Dinan a satisfait l’une des doléances des agents de santé exerçant sur son territoire.

A cette occasion, Bernard Fagbohoun, Représentant du Médecin coordonnateur de la zone PAK, a reconnu l’engagement du Maire et celui de son conseil communal en vue d’améliorer les conditions de travail des agents sanitaires de sa commune.

« Monsieur le Maire, avec ce geste que vous venez de faire, les malades seront mieux reçus et mieux hospitalisés dans nos formations sanitaires », a rassuré Bernard Fagbohoun qui a d’ailleurs promis un bon usage du matériel.

De son côté, le maire Simon Adébayo Dinan a fait savoir aux agents de santé que ce n’est que le début d’une série d’actions qui visent à améliorer leurs conditions de travail et garantir une meilleure hospitalisation des patients. Pour l’autorité, la santé est un secteur sensible et qui mérite beaucoup de mesures et d’attention. C’est pourquoi « Dès notre prise de service, nous avons jugé opportun de faire une tournée dans tous les centres de santé. Cette tournée nous a permis de recenser les différentes doléances. Les besoins sont énormes. Nous en sommes conscients, mais nous ne pouvons pas les régler toutes en un seul jour. Je voudrais vous rassurer que toutes vos doléances seront progressivement solutionnées« , a promis le Maire Dinan.

Il a saisi cette même occasion pour exhorter les responsables des formations sanitaires à la conscience professionnelle car, explique -t-il.

« Vous avez choisi un métier très délicat. Quelqu’un qui travaille sur les machines peut se tromper et reprendre par la suite. Mais vous, vous n’avez pas droit à l’erreur. Une petite erreur peut coûter la vie à un citoyen. Ce que nous ne souhaitons pas. Je voudrais vous inviter à bien accueillir nos populations et à leur administrer des soins de qualité. Je sais que vous en faites déjà beaucoup pour nos populations, néanmoins je vous demande de faire encore plus d’efforts », a exhorté le maire Simon Adébayo Dinan.

Il faut rappeler que l’équipe qui a effectué les recensements des besoins sur le terrain était composée du deuxième adjoint et des membres de la commission de la santé du conseil communal. En son temps, ils sillonné tous les centres de santé de la commune afin de s’imprégner des conditions de vie et de travail des agents et des patients.

Leave A Reply