Bénin : Sylvia Hartleif rend visite aux artistes du festival « Effet graff »

0

Par : Chafick FAGBÉMI

© www.boulevard-des-infos.com

Le jeudi 11 Mars dernier, Madame Sylvia Hartleif, Ambassadrice et Cheffe de la Délégation de l’Union européenne au Bénin était sur le site abritant la 7ème édition du festival « Effet graff ». Elle y était pour rendre une visite de courtoisie aux différents artistes qui rivalisent d’ingéniosité pour produire des œuvres appréciables de tous.

« Effet Graff » est un rendez-vous annuel de graffiti et de Street Art organisé au Bénin sur le mur de l’Organisation Commune Bénin-Niger (OCBN) situé au centre de Cotonou. Ce mur, d’une superficie totale de plus de 2000 mètres carrés sur une distance de 940m, est le plus long mur de graffiti en Afrique et le troisième plus long graffiti au monde après ceux de Dubaï et du Brésil.

La présente édition du festival « Effet graff » a bénéficié du soutien de l’Union européenne qui met la culture au cœur de son partenariat avec l’Afrique en général et le Bénin en particulier. Pour l’Union européenne, la culture permet de véhiculer des valeurs-comme le respect des droits de l’homme ou de l’Etat de droit, de mettre l’humain au cœur de son action, de susciter des réflexes d’humanité, de solidarité et d’entraide, et de promouvoir des comportements protecteurs face aux dangers.

Initié depuis 2013, le festival « Effet Graff » est un rendez-vous annuel unique où graffeurs, plasticiens, musiciens, danseurs, photographes et vidéastes, se retrouvent pour échanger et améliorer leur cadre de vie autour des arts urbains.

Ce festival, faut-il le rappeler, prône l’expérimentation du graffiti comme moyen d’expression pour un échange culturel, un facteur de stabilité sociale et d’échanges entre les communautés. Pour la présente édition que visite l’Ambassadrice Hartleif, une fresque a été consacrée à l’Union européenne pour son soutien à la culture. En effet, la Délégation de l’Union européenne au Bénin apporte un appui constant aux artistes béninois à travers des vernissages organisés en sa Résidence, ou encore par des subventions octroyées à travers le Programme « Renforcement et Participation de la Société Civile » (RePaSOC) et des appels à propositions réguliers.

Au cours de cette visite guidée qui a été très riche en émotions, l’Ambassadrice Sylvia Hartleif s’est aussi entretenu avec differents artistes présents à ce rendez-vous.

Leave A Reply