Bénin : Les étudiants s’engagent à porter le duo Kohoué – Agossa à la victoire

0

À la faveur du lancement de son sigle dédié au duo Kohoué-Agossa, dans la soirée du dimanche 4 avril à l’université d’Abomey-Calavi par l’artiste Sewlan, Iréné Agossa a exposé le projet de société de leur duo, surtout celui relatif à la jeunesse béninoise. 

Par : Chafick FAGBÉMI

© www.boulevard-des-infos.com

Accueilli par la communauté estudiantine d’Abomey-Calavi, Iréné Agossa a entretenu les étudiants sur plusieurs aspects de leur projet de société. Après avoir faire l’état des lieux de la précarité dans lequel végète la plupart des jeunes, le vice président RLC a exposé la vision du duo après leur accession à la magistrature suprême.

Loind’être un simple exercice, Iréné Agossa a point après point, mis l’accent sur les maux qui minent la formation aujourd’hui et les solutions proposées par son duo pour résorber ces problèmes. Dans un discours fluide et convaincant, Iréné Agossa a inculqué sa vision à la jeunesse estudiantine qui promet s’y mettre pour la victpire du duo Kohoué-Agossa.

Il fait savoir que la solution réside dans la nécessité d’une formation en adéquation avec le marché de l’emploi, la nécessité d’une formation accélérée des jeunes pour saisir les opportunités d’emploi dans le secteur du numérique. Les défis du numérique ne peuvent être relevés qu’avec des jeunes béninois, rassure Iréné Agossa. « Nous allons apporter un appui considérable au Patronat qui détient le marché de l’emploi. Les formations à l’Université doivent être cadrées et adaptées aux besoins », explique Irénée Agossa. Il souligne que « …Plus de 79% des jeunes entre 15 ans et 45 ans sont en situation de sous-emploi »,. Il se désole pense que « la réforme qui ne permet pas de lutter contre le sous emploi est à bannir ».

À entendre le Vice-président de l’alliance Restaurer La Confiance (RLC) allons changer le statut de nos universités. Nous sommes en retard sur le numérique. Nous allons tout numériser, chaque étudiant pourra accéder aux cours en ligne avec son identifiant. Le présentiel n’est qu’une formalité président « Les jeunes qualifiés en numérique, en informatiques, on en trouve pas, et on veut aller recruter à l’extérieur, nous condamnons cela ».
L’ambiance était au top avec le lancement de single de Sewlan pour le duo Kohoué-Agossa.

Leave A Reply