Bénin : Claudine Prudencio draine plus de 2.000 militants UDBN à Porto-Novo pour le meeting du duo Talon-Talata

0

La présidente de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN), madame Claudine Afiavi Prudencio a encore démontré de quoi elle est capable. Hier jeudi 8 avril 2021, à la faveur du géant meeting du duo Talon-Talata à Porto-Novo, elle a encore sorti le grand jeu en drainant plus de 2000 militants de sa formation politique à ce grand rendez-vous qui a connu la présence effective des candidats Patrice Talon et Mariam Chabi Talata Zimé.

Par : Is-Deen O. TIDJANI
© www.boulevard-des-infos.com

Le meeting du duo Talon-Talata dans la cité des ainonvi n’aura pas été un chef d’œuvre sans la participation active des militants de l’UDBN. Hier, Claudine Prudencio et plus de 2000 militants du parti du maïs nourricier ont gonflé l’effectif du stade Charles de Gaulle de Porto-Novo.

L’UDBN et sa présidente, Claudine Afiavi Prudencio, et plus de 2.000 militants du parti ont apporté de leur soutien indéfectible au duo candidat. À cette occasion, les slogans en faveur du duo présidentiel ont donné un cachet spécial à l’événement. L’Udbn a été remarquable a cette rencontre à travers ses messages soigneusement inscrits sur les posters confectionnés pour la circonstance et avec une forte délégation et une forte mobilisation de ses militants de l’Ouémé , du Plateau et de l’Atlantique.

Il est à fait remarquer qu’après le message du chef de l’État et de sa colistière, une horde de journalistes s’est rué vers la présidente de l’UDBN afin de recueillir ses impressions sur l’intervention du duo Talon-Talata et le statut actuel de la femme au Bénin. À cette préoccupation des médias, Claudine Afiavi Prudencio estime que c’est le seul duo capable d’offrir aux béninois un mieux-être et mettre le Bénin définitivement sur l’orbite du développement.

Sur la question de la femme, la présidente de l’UDBN se dit très satisfaite de la promotion de la femme qui est désormais effective sous le mandat du Président Patrice Talon.

La présidente de l’UDBN salue la loi sur la discrimination positive qui fera qu’on aura pour la prochaine législature au moins 24 femmes à l’Assemblée nationale.

Claudine Afiavi Prudencio rappelle pour finir, que c’est sous Patrice Talon qu’on a eu pour la toute première fois une femme comme première vice-présidente à l’Assemblée nationale, et c’est aussi la toute première fois qu’une femme dans notre pays sera élevée aussi haut dans l’appareil étatique avec le choix de la colistière Mariam Talata.

Leave A Reply