Tuberculose en Afrique de l’Ouest et centrale : Vers une réduction du coût pour les patients et leurs familles

0

Cotonou abrite depuis ce matin, un atelier multi-pays sur la mise en place d’enquêtes sur les coûts de la tuberculose pour les malades et leurs familles. Une trentaine de pays sont présents à cet atelier qui dure 5 jours.

Par : Esther TOFFA

Venus de divers pays d’Afrique dont seize (16) de l’Ouest et onze (11) du centre, ces acteurs de la santé ont rempli la salle de conférence de l’infosec de Cotonou. Pendant près d’une semaine, ils auront à mener des réflexions sur la stratégie à mettre en place afin d’alléger les peines financières des patients de la tuberculose et de leurs proches.

En procédant au lancement officiel des travaux, Dr Jean-Pierre Baptiste, représentant résidant de l’Oms a indiqué que l’atelier vise à renforcer la capacité des représentants des programmes nationaux de lutte contre la tuberculose pour la réalisation de l’enquête sur les coûts de la tuberculose pour les malades et leurs familles. Ceci conformément aux objectifs de développement durable qui fixent trois objectifs pour mettre fin à l’épidémie mondiale de la tuberculose d’ici 2030 à savoir, réduire l’incidence de la tuberculose, la mortalité et l’élimination des coûts catastrophiques. « Il est important d’alléger le lourd fardeau financier et économique que représentent les soins antituberculeux en tant qu’élément clé de la stratégie mondiale », a-t-il précisé.

Pour le professeur Dissou Affolabi, Secrétaire exécutif de Warn-TB et Carn-TB, institutions partenaires de l’atelier, l’objectif est de faire en sorte que d’ici 2030, 0% de familles supporte ces coûts onéreux. « Nous allons travailler d’arrache-pied afin pour qu’à la fin de ces cinq jours, chacun puisse repartir dans son pays avec un protocole quasiment finalisé afin de pouvoir réaliser ces études. » a-t-il affirmé. La première communication a porté sur les stratégies de l’Oms pour mettre fin à la tuberculose. Elle a été présentée par Dr Nobuyuki Nishikiori, facilitateur OMS. Plusieurs autres communications ainsi que des travaux en ateliers sont prévus pour agrémenter ce grand rendez-vous de la santé à Cotonou.

Leave A Reply