Bénin/Santé : Un cas de lassa détecté dans le Borgou

0

(Les assurances du ministre de la santé)

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
Le ministre de la santé du Bénin était face à la presse dans la soirée de ce vendredi 7 décembre. Il est venu informer l’opinion publique nationale, via les hommes des médias, de la détection d’un nouveau cas de fièvre hémoragique à virus lassa dans le département du Borgou. Selon le ministre,  » le jeudi 6 décembre 2018, la Direction départementale de la santé du Borgou a notifié au ministère de la santé un cas suspect de fièvre hémoragique à virus lassa admis au centre hospitalier universitaire départemental de Parakou ». Le professeur Hounkpatin a souligné qu’ « il s’agit d’une patiente âgée de 22 ans environ, ménagère résidant à Tabérou au Nigeria. Le début de ses malaises remontent au 23 novembre 2018 au Nigeria, par une fièvre avec vomissement, fatigue et diarrhée. Face à la persistance de ces signes malgré les soins reçus, elle a décidé de rentrer au Bénin le 29 novembre 2018 où elle fut hospitalisée au centre hospitalier universitaire départemental de Parakou. Le diagnostic de fièvre hémoragique à virus lassa a été évoqué et des prélèvements sanguins ont été réalisés. Le résultat de laboratoire confirme la fièvre hémoragique à virus lassa ce jour, vendredi 07 décembre 2018. La patiente a été isolée et mise sous traitement spécifique. Les personnes qui ont été en contact avec elle sont pour l’instant au nombre de 03 identifiées, dont une, son conjoint, est un cas probable. », confié le ministre de la santé du Bénin.
Il a profité l’occasion de cette sortie médiatique pour rassurer l’opinion publique de ce que « …la surveillance épidémiologique a été renforcée pour la détection rapide de tout autre cas suspect y compris au niveau communautaire ainsi que la recherche de personnes ayant eu des contacts avec la patiente ». Aussi prévient-il que toutes les dispositions de santé publique sont prises pour permettre d’endiguer rapidement cette flambée. Nous vous proposons ici l’intégralité de la déclaration.
  

Leave A Reply