Bénin/Lutte contre la corruption : ALCRER et Social Watch Bénin renforcent leurs capacités pour des stratégies innovantes

0

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’actions annuel (PTA) 2018 du Programme PartiCiP, phase 2, il est organisé depuis ce jeudi 28 décembre 2018 à l’hôtel Bel Azur de Grand-Popo un atelier de formation au profit des personnels de l’ONG ALCRER et de Social Watch Bénin sur les politiques publiques, les stratégies de lutte contre l’impunité et les mécanismes de transparence publique (y compris les leviers juridiques). Le démarrage de cette session de formation est réhaussé par la présence effective du Président du Comité de Pilotage et de Suivi (CPS) de PartiCiP 2, Monsieur Martin Vihoutou Assogba et de la Vice-présidente dudit comité, Madame Blanche Sonon.

Pour permettre à l’ONG ALCRER et Social Watch Bénin de jouer pleinement leur rôle et de mener avec efficacité leurs actions en matière de promotion de la bonne gouvernance, le plan d’actions de PartiCiP 2 a prévu de renforcer les capacités de leurs personnels, notamment sur les stratégies de lutte contre la corruption.

C’est dans ce cadre que se tient du 28 au 30 décembre 2018 cet atelier de formation à Grand-Popo sur les politiques publiques, les stratégies de lutte contre l’impunité et les mécanismes de transparence publique (y compris les leviers juridiques).

De façon globale, cette session de renforcement des capacités vise à renforcer les capacités des animateurs des deux organisations œuvrant dans le domaine de la gouvernance en matière de lutte contre la corruption et l’impunité.

Spécifiquement, cette formation a pour but d’actualiser leurs connaissances sur le concept de la corruption et l’approche systémique de la lutte contre la corruption, actualiser leurs connaissances sur l’environnement juridique de la lutte contre la corruption au Bénin (cadres normatif et institutionnel), approfondir le rôle de la société civile dans la lutte contre la corruption et l’impunité ainsi que les leviers à actionner pour être efficace dans ce rôle, prendre en main la gestion et la vulgarisation de l’application AntiCorr.

Ainsi, au terme de l’activité, les personnels de l’ONG ALCRER et du réseau Social Watch Bénin auront une compréhension actualisée du concept de la corruption et de l’approche systémique de la lutte contre la corruption et vont améliorer leurs connaissances de l’environnement juridique de la lutte contre la corruption au Bénin et sont capables de prendre des initiatives conformément à son esprit et sa lettre.

De même, ils vont approfondi leur rôle d’acteurs de la société civile dans la lutte contre la corruption et l’impunité et sont en mesure de mettre en œuvre divers leviers d’actions pour être à la hauteur de ce rôle et maîtriser la gestion de AntiCorr qui est une une plateforme de dénonciation collective de faits de corruptions sur trois (03) volets en l’occurrence l’information, la dénonciation et la répression.

Le programme de participation citoyenne aux politiques publiques au Bénin (PartiCiP), faut-il le rappeler, est initié et mis en œuvre par l’ONG ALCRER et le Réseau Social Watch Bénin avec l’appui technique et financier de l’Ambassade Royale des Pays-Bas dans le but de contribuer à l’amélioration de la participation citoyenne, de la transparence et de la reddition des comptes dans la gestion des politiques publiques au Bénin.

Leave A Reply