Bohicon : Luc ATROKPO partage la joie du Nouvel an avec les malades mentaux

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T) /www.boulevard-des-infos.com

Comme une tradition qu’il a institué depuis plusieurs années, le maire de la commune de Bohicon a encore passé le premier jour de cette nouvelle année avec les malades mentaux du centre Saint Camille à Bohicon. Cette fois-ci, le maire Luc Sètondji Atrokpo et ses conseillers communaux ont redonné l’espoir à leurs hôtes. À l’occasion, il a délivré un message dont voici la teneur : « Je voudrais dire merci à chacun et à tous. Quand on vient ici à l’église, ce n’est pas pour donner l’impression qu’on aime les pauvres. Je voudrais souhaiter que, même après moi, ceux qui sont ici continuent cette communion avec les malades mentaux. On est tous des malades qui s’ignorent. Le fait de venir ici le jour du nouvel an, c’est déjà une bénédiction. Le malade mental est comme tout autre malade. C’est un mal qu’on peut guérir. On a vu l’année dernière certains qui ne sont plus ici. Ils ont retrouvé la guérison et sont partis dans leur famille. Donc, nous ne pouvons que souhaiter prompt rétablissement à ceux qui restent. », a déclaré le maire de Bohicon, Luc Atrokpo.

Il est à souligner qu’une messe a été célébrée pour la circonstance. Et à propos, le père célébrant a salué la magnanimité du conseil communal que dirige le Président de l’ANCB. Pour le célébrant, le maire Luc Atrokpo et son conseil communal fêtent chaque année le nouvel an avec les malades mentaux et c’est à leur actif. « Que Dieu bénisse le maire Luc ATROKPO et ses conseillers », a-t-il laissé entendre. Aussi importe-t-il de dire que des sous ont été collectés pour l’achat des médicaments et la satisfaction d’autres besoins des malades mentaux. La cérémonie a pris fin par un partage de repas entre les pensionnaires du centre et la délégation du conseil communal.

Leave A Reply